Menu
logo Dontnod Entertainment

Dontnod Entertainment - Résultats premier semestre 2019


  • Croissance du chiffre d'affaires de 66,8% à 7,8 M€ liée au succès de Vampyr et à la montée en puissance des jeux en cours de production
  • Forte progression de la rentabilité : EBITDA économique[1] à 2,3 M€ et EBIT économique[2] à 1,1 M€
  • Trésorerie disponible de 18,7 M€
  • Un second semestre dynamique avec la sortie des 2 derniers épisodes de Life is Strange 2 et de Vampyr sur Nintendo Switch

Dontnod

Dontnod Entertainment, studio français indépendant de création et de développement de jeux vidéo, présente ses résultats semestriels 2019 arrêtés par le Conseil d'administration réuni le 11 octobre 2019. Les procédures de revue limitée des commissaires aux comptes sur ces comptes ont été effectuées. Le Rapport financier semestriel est mis à la disposition du public ce jour.

Données consolidées en K€ Normes comptables françaises S1 2018[3] S1 2019
Chiffre d'affaires 4 683 7 810
Total produits d'exploitation 5 513 9 131
Total charges d'exploitation (hors dotations aux amortissements et provisions) -7 625 -9 371
CIJV 1 952 2 563
EBITDA économique[1] (incluant CIJV) -159 2 323
Dotations aux amortissements -447 -1 270
EBIT économique[2] (incluant CIJV) -606 1 053
Résultat financier -126 -67
Résultat exceptionnel -276 -422
Dotations aux amortissements des écarts d'acquisition -26 -157
Résultat net de l'ensemble consolidé -1 033 406

Forte croissance de l'activité à 66,8%

À fin juin 2019, Dontnod Entertainment affiche une forte progression de son activité de 66,8% et réalise un chiffre d'affaires consolidé de 7,8 M€ contre 4,7 M€ en 2018. Cette excellente performance s'appuie sur :

  • une hausse de 58% des royalties (1,3 M€), essentiellement liée au succès commercial de Vampyr,
  • et la montée en puissance des jeux en cours de développement, avec un chiffre d'affaires relatif aux redevances éditeurs de 6,5 M€ en croissance de +68,7%.

La production immobilisée dans le cadre du développement des contrats de coproduction s'est établie à 1,2 M€ au premier semestre 2019, contre 0,4 M€ un an auparavant. Elle provient du développement de Twin Mirror et du Projet 8, fruit d'un nouveau partenariat de coproduction avec l'éditeur Focus Home Interactive.

Très forte amélioration de la rentabilité

Les comptes semestriels confirment, comme anticipé, l'impact favorable de cette croissance sur les résultats.

Les charges de personnel se sont établies à 6,9 M€ au 30 juin 2019, contre 4,2 M€ au 30 juin 2018, soit une augmentation de 65,4%. Cette hausse s'explique notamment par les recrutements nécessaires au développement des cinq chaînes de production. L'EBITDA économique ressort ainsi à 2,3 M€ sur le premier semestre 2019, en très forte amélioration par rapport au premier semestre 2018 (-0,2 M€). Ce dynamisme est dû au volume important de royalties lié au succès commercial de Vampyr et à la montée en puissance des jeux en cours de développement. Après prise en compte des dotations aux amortissements et provisions (-1,3 M€) qui incluent l'amortissement de l'actif incorporel de Vampyr, l'EBIT économique (incluant le CIJV) s'établit à 1,1 M€ contre une perte de 0,6 M€ au 30 juin 2018.

Le bénéfice net de l'ensemble consolidé ressort à 0,4 M€ au premier semestre 2019, contre une perte de 1,0 M€ en 2018. Il intègre, entre autres, une charge exceptionnelle de 0,4 M€, essentiellement liée au mécanisme de provisions CIJV intégrant notamment le prolongement du développement de Twin Mirror.

Solide structure financière au 30 juin 2019

ACTIF 2018 S1 2019 PASSIF 2018 S1 2019
Actif immobilisé 7 334 12 102 Fonds propres 32 974 33 359
Stocks, en-cours - - Provisions 1 672 2 172
Clients, comptes rattachés 3 993 5 319 Dettes financières 2 224 2 142
Autres créances 4 873 8 585 Dettes fournisseurs et comptes rattachés 743 799
Disponibilités 24 415 18 698 Autres dettes 3 003 6 233
TOTAL 40 616 44 705 TOTAL 40 616 44 705

Dontnod a dégagé au 1er semestre 2019, une marge brute d'autofinancement positive de 2,3 M€ en forte amélioration par rapport à la même période en 2018 (-0,5 M€).

Les investissements du premier semestre à hauteur de 4,2 M€ sont principalement liés à l'acquisition des droits de Twin Mirror et à la conception de la nouvelle coproduction avec Focus Home Interactive (Projet 8).

Au 30 juin 2019, la dette financière ressort à 2,1 M€, intégralement constituée de comptes courants d'actionnaires. Les autres dettes intègrent, d'une part, 2,1 M€ de produits constatés d'avance et, d'autre part, 2 M€ de dettes au titre de l'acquisition des droits de Twin Mirror. Les autres créances intègrent 6,7 M€ de crédits d'impôts non encaissés au 30 juin 2019 représentant une hausse de 62,3% sur le semestre.

À fin juin 2019, les capitaux propres de Dontnod s'élèvent à 33,4 M€ et la trésorerie disponible atteint 18,7 M€.

Perspectives

Après le succès commercial rencontré lors de sa sortie et déjà plus d'un million d'exemplaires écoulés à ce jour, Vampyr, jeu pour lequel l'ambition est de dépasser le seuil des deux millions d'exemplaires écoulés sur la durée de vie, sera porté sur Nintendo Switch le 29 octobre 2019. Le second semestre 2019 sera ainsi caractérisé par cette nouvelle commercialisation.

De plus, après un excellent démarrage des trois premiers épisodes de Life is Strange 2, le second semestre 2019 sera marqué par la sortie des derniers épisodes, l'ultime volet étant programmé pour le 3 décembre 2019. Le plein effet des royalties issues de ce jeu épisodique est attendu en 2020 (post période de recoupement par l'éditeur).

Par ailleurs, après avoir annoncé un partenariat stratégique avec Epic Games pour la distribution exclusive de Twin Mirror - dont les droits de propriété intellectuelle ont été acquis par le Groupe en 2019 - Dontnod continuera le codéveloppement de cette licence programmée pour une sortie en 2020 avec le soutien financier de son partenaire Shibuya Productions.

En parallèle, Dontnod poursuivra la production du projet 6, dont l'éditeur est pour l'instant confidentiel, ainsi que la conception du projet 7 et de la nouvelle coproduction avec Focus Home Interactive.

Oskar Guilbert, Président Directeur Général de Dontnod, déclare "L'évolution actuelle de l'environnement économique présente une désintermédiation en faveur des studios de créations de jeux vidéo comme Dontnod. Cette désintermédiation est liée à l'apparition de nouvelles plateformes de distribution digitale comme Epic Games Store et ouvre la voie à une concentration de revenus plus importante pour les créateurs que nous sommes. C'est un contexte très favorable dans lequel s'inscrit parfaitement notre stratégie : développer des créations originales pour renforcer notre position dans la chaîne de valeur et détenir nos propriétés intellectuelles avec le renforcement de nos parts de coproduction."

Dontnod Entertainment recrute

Il y a actuellement 19 poste(s) à pourvoir :

Notes et références

1. EBITDA Economique : Résultat d'exploitation + dotations aux amortissements & provisions nettes de reprise + CIJV (crédit d'Impôts Jeux Vidéo)

2. EBIT Economique : Résultat d'exploitation + CIJV (crédit d'Impôts Jeux Vidéo)

3. Comptes consolidés intégrant Dontnod Eleven depuis le 01/06/2018


Plus d'informations sur Dontnod Entertainment
Publié le 21 octobre 2019 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager