Menu
logo

Shadow annonce une nouvelle levée de fonds de 30 millions d'euros


  • Shadow devient accessible à tous avec des nouvelles offres à partir de 12,99€ par mois
  • Shadow conjugue désormais la puissance décuplée d'un PC incluant le ray tracing (GeForce RTX) et la simplicité d'une console (nouvelles applications TV / mobile)
  • Membre du Next40, l'entreprise lève 30 millions d'euros supplémentaires pour accompagner ce lancement et intègre OVHcloud à son écosystème de partenaires stratégiques.

ShadowShadow, le premier PC gaming dans le cloud, propose plus de puissance à ses utilisateurs. Fidèle à sa promesse, Shadow offre la meilleure des configurations de jeu possible sans avoir à acheter un PC gaming, souvent très coûteux, et très vite obsolète. Avec Shadow, il est aussi possible de jouer à tous ses jeux, même les plus exigeants, depuis n'importe quel appareil (son ordinateur, son smartphone, sa télévision, son iPad…). Et pour mieux servir sa communauté, Shadow fait évoluer ses offres d'abonnement et ses serveurs. Shadow passe à la technologie ray tracing, et à la puissance des cartes graphique GeForce RTX 2080 et Titan. Ces dernières coûteraient aux gamers, à elles seules, le prix d'un PC complet ! Pour rendre accessible le gaming au plus grand nombre, Shadow propose dès aujourd'hui en précommande trois nouvelles offres complémentaires (pour les 50 000 premiers utilisateurs) :

  • Boost - à 12,99 euros par mois (14,99 euros sans engagement), cette première offre très accessible permet aux abonnés de jouer à tous les derniers jeux en Full HD depuis n'importe quel appareil.
  • Ultra - à 24,99 euros par mois (29,99 euros sans engagement), elle donne la possibilité de jouer avec des performances graphiques supérieures, en 4K, jusqu'à 144 FPS en Full HD et est compatible ray tracing. Cette offre permet de bénéficier de la puissance d'une carte graphique GeForce RTX 2080 mais aussi de celle d'un meilleur processeur, de plus de mémoire vive et de plus de stockage.
  • Infinite - à 39,99 euros par mois (49,99 euros sans engagement), elle permet aux joueurs, streamers ou créateurs les plus exigeants d'accéder à ce qui se fait de mieux sur le marché : un véritable ordinateur de rêve incluant du ray tracing avec la puissance de la meilleure carte graphique du moment (RTX Titan) et 1To de stockage. Avec cette bête de compétition, les utilisateurs pourront jouer en 4K à tous les derniers jeux.

Ces nouvelles offres Shadow sont disponibles en précommande dès le 29 octobre, sur le site de Shadow. Les utilisateurs qui précommanderont en novembre pourront profiter de leur nouveau Shadow à partir de février 2020 et seront activés par ordre d'arrivée.

Les utilisateurs actuels de Shadow sont invités dès aujourd'hui à choisir l'abonnement de leur choix et pourront eux aussi profiter de leur offre à partir de février 2020.

Shadow conjugue la puissance du PC et la simplicité de la console

"Rendre les objets stupides très intelligents" est l'une des philosophies motrices de l'entreprise française. Après l'ordinateur, Shadow s'attaque naturellement à la TV et propose à ses abonnés une toute nouvelle application compatible avec les Smart TV et les box Android.

Une interface repensée, plus claire, plus intuitive permet à Shadow d'adapter le jeu PC à l'expérience des écrans du salon. Avec cette nouvelle appli Shadow, l'utilisateur pourra accéder très simplement à tous les jeux de son PC, confortablement assis dans son canapé. Tout se pilote avec n'importe quelle manette compatible, comme une console de jeu !

Cette expérience pourra également se prolonger sur smartphone et tablette, grâce à une application dédiée également disponible dès aujourd'hui en bêta sur Android et iOS.

En accédant à une telle puissance, et grâce à sa maîtrise technologique (latence, stabilité, etc.), Shadow casse toutes les limites du gaming et ouvre de nouvelles perspectives : le jeu PC sur TV, sur mobile... et demain en VR ! Finis les installations contraignantes, les grosses tours de PC et les fils qui s'emmêlent : Shadow fait la démonstration d'un casque VR qui streame directement le flux vidéo, repoussant complètement les limites très contraignantes du casque lui-même.

Emmanuel Freund, co-fondateur de Shadow : "On a été les premiers à montrer que le cloud gaming fonctionne. D'autres acteurs nous ont suivi : à nous de montrer que nous restons pionniers, innovants, à la pointe de la tech, et fiers de porter les valeurs d'une start-up française dans le monde."

Pour accompagner le lancement de ces offres, Shadow lève 30 millions d'euros supplémentaires et se déploie en partenariat avec OVHcloud

Autour de Shadow gravite un écosystème de nombreuses entreprises de renom qui croient fortement en Shadow et au cloud computing. L'entreprise continue à collaborer étroitement avec ses partenaires technologiques historiques que sont Nvidia, Intel, Microsoft, 2CRSi ou Ericsson, et commence à diversifier sa distribution en collaboration notamment avec Charter (2ème FAI américain) et Proximus (1er FAI belge).

Afin de déployer l'infrastructure nécessaire à ces nouvelles offres, Shadow annonce aujourd'hui un partenariat majeur avec OVHcloud, autre société du Next40.

Enfin, Shadow annonce une nouvelle levée de fonds de 30 millions d'euros portée par son actionnaire de référence, Nick Suppipat, et de nouveaux actionnaires tels que l'un des fonds d'investissement leader en France, Serena (via son fonds V13 spécialisé dans le gaming et l'entertainment), des personnalités du monde des affaires regroupées autour d'Erik Maris (Laurent Deltour, Christophe Karvelis, Philippe Lazare, Lionel Scotto le Massese, Marc Simoncini, Pierre le Tanneur) et son partenaire 2CRSi. Cette nouvelle augmentation de capital, ainsi que les investissements de Charter Communications et Western Digital début 2019, portent à 100 millions d'euros le montant total des fonds levés par Shadow depuis sa création.

Nouveau CEO

Pour servir ses ambitions, la pépite française du cloud computing qui vient de lever 30 millions d'euros, accueille son nouveau CEO : Jérôme Arnaud. Fort de son expérience d'entreprises internationales en croissance, Jérôme Arnaud a pour mission de poursuivre le développement international de l'offre Shadow auprès des gamers dans un premier temps, avec la volonté de conquérir de nouvelles cibles et développer de nouveaux usages, aussi bien pour les particuliers que sur le marché professionnel.

Publié le 6 novembre 2019 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager