Menu
logo

Lekiosk lève 5,6 millions d'euros pour devenir la première plateforme de lecture de magazines en Europe


Lekiosklekiosk, leader des kiosques numériques en France, vient de réaliser une nouvelle levée de fonds pour un montant global de 5,6 millions d'euros auprès de CM-CIC Capital Privé et de CDC Entreprises, via le FSN PME.

Déjà leader sur le marché français des kiosques numériques, lekiosk entend renforcer sa position en Europe en proposant son service nouvelle génération de lecture de magazines depuis l'ensemble des supports numériques (web, mobile et tablette), en poursuivant sa politique d'innovation et en intégrant de nouveaux contenus.

Dès 2007, les fondateurs de lekiosk ont su anticiper la mutation des usages de consommation de lecture et l'arrivée de nouveaux supports numériques. Rapidement, cette vision est confirmée par l'explosion du marché des tablettes, démocratisant la lecture numérique.

Avec plus de 700.000 téléchargements depuis son lancement en janvier 2011, lekiosk est l'application française qui réalise le chiffre d'affaires le plus important sur iPad. En France, elle équipe déjà 1 iPad sur 4.

En 2012, lekiosk prévoit de réaliser un chiffre d'affaires de 6 millions d'euros, en hausse de 400% par rapport à 2011.

Pour Ari Assuied, Président de lekiosk : "Les nombreuses marques d'intérêt qu'a récemment suscité lekiosk, venant à la fois d'investisseurs français et d'acteurs internationaux, démontrent la pertinence de notre modèle économique. Nous avons fait le choix de CM-CIC Capital Privé et de CDC Entreprises, deux partenaires avec qui nous partageons une vision commune et qui ont démontré leur capacité à accompagner des entreprises leaders sur un marché à fort potentiel. Aujourd'hui, nous entamons une phase d'industrialisation de notre modèle afin d'imposer lekiosk comme la première plateforme de magazines en Europe à l'horizon 2015."

De nouveaux moyens pour un développement accéléré

L'innovation au coeur de la stratégie

lekiosk s'est imposé grâce à une politique d'innovation ambitieuse avec la création du premier kiosque 3D au monde. La levée de fonds permettra à lekiosk de poursuivre ses efforts en R&D, en se concentrant sur : l'amélioration constante de l'expérience utilisateur, sa compatibilité avec l'ensemble des systèmes d'exploitation et l'enrichissement de la lecture avec de nouvelles fonctionnalités sociales.

Michael Philippe, co-fondateur de lekiosk, précise : "Nous avons réussi à construire un service numérique simple et efficace pour tous les lecteurs de magazines. Grâce à cette levée de fonds, nous allons désormais introduire de nouveaux usages, en rendant l'expérience de lecture plus sociale et plus interactive. Nous allons aussi continuer à proposer notre service sur tous les supports avec le développement d'une application Windows 8 en 2013."

Renforcer une position de leader sur le marché français

Grâce à des partenariats conclus avec plus de 130 maisons d'édition, lekiosk propose une offre numérique de plus de 600 titres de presse en France, accessibles depuis n'importe quel ordinateur, smartphone ou tablette. Chaque titre est disponible le jour de sa sortie dans les kiosques traditionnels.

lekiosk va continuer à étoffer son offre de magazines et envisage d'intégrer de nouveaux contenus inédits. lekiosk a ainsi conclu un accord de partenariat avec Izneo, le spécialiste de la bande-dessinée numérique, qui regroupe plusieurs titres - dont Blake & Mortimer, Trez, Garfield ou Lucky Luke - afin de proposer dès le 1er trimestre 2013 des bandes dessinées. Cette diversification se fera sur le même modèle du forfait mensuel que l'offre magazine de lekiosk.

Par ailleurs, de nouveaux partenariats viendront également s'ajouter à ceux déjà conclus avec Sony et Archos.

Déployer l'offre à l'international

Avec plus de 200 titres de la presse britannique et italienne disponibles sur la plateforme, lekiosk s'est également développé en Grande-Bretagne et en Italie où l'application s'est classée en tête des ventes de l'AppStore une semaine seulement après son lancement en octobre 2012.

lekiosk entend poursuivre son développement en Europe, notamment en déployant le modèle unique qui a fait son succès en France - l'offre 10 magazines pour 9,99 € - dans de nouveaux pays.

François Collet, Directeur de Participations chez CM-CIC Capital Privé, ajoute "Nous croyons au très fort potentiel de cette entreprise, notamment grâce à son modèle gagnant-gagnant, l'équation parfaite entre la monétisation des contenus, un canal de distribution complémentaire pour les éditeurs, et un accès simple, intuitif et à des prix intéressants pour les utilisateurs."

Fréderic Le Brun, Directeur des investissements de CDC Entreprises déclare : "Le FSN PME, géré par CDC Entreprises dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir, a vocation à soutenir des projets innovants dans le secteur stratégique du numérique. A l'heure du tout mobile, lekiosk propose une solution unique sur un marché en pleine explosion. En France uniquement, les ventes de tablettes ont augmenté de 140% en 2012, nous voulons accompagner l'entreprise dans sa conquête du marché européen."

Ces nouveaux partenaires financiers rejoignent les actionnaires historiques de lekiosk, les fonds Sigma Gestion et Promelys, entrés au capital en 2010.

Dans le cadre de cette levée de fonds, lekiosk a été conseillé par Alpha Capital Partners (Marc Oiknine) qui a notamment structuré les opérations sur capital de DailyMotion, Deezer et CCM Benchmark Group.

lekiosk en bref

  • Fondé en 2007
  • 1er kiosque numérique français et indépendant
  • Plus 700 000 téléchargements de l'application depuis son lancement sur iPad en janvier 2011
  • Un forfait 10 magazines= 9,99€/mois
  • Application la plus rentable de l'AppStore1
  • Un catalogue de plus de 800 titres de presse (L'Express, Les Inrocks, Le Point, Marianne, Le Figaro Magazine, Le Nouvel Obs, Challenges, Be, Paris-Match, VSD, Management, GQ, Vogue, Marie-Claire, Glamour, Entrevue, Cosmopolitan, Elle,…)
  • Plus de 150 maisons d'édition partenaires en France, au Royaume-Uni et en Italie
  • lekiosk a été financé par des Investisseurs Privés lors de sa création, puis par les fonds Sigma Gestion et Promelys en mars 2010.

Notes et références

1 Application qui génère le plus de chiffre d'affaires sur iPad selon l'AppStore

Publié le 21 novembre 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager