Menu
logo

Imago : le 1er Serious Game éducatif dédié aux personnes ayant des difficultés avec leurs savoirs de base (lire, écrire, compter...)


Longtemps ignoré, l'illettrisme est aujourd'hui ouvertement combattu et ce grâce à des actions de sensibilisation menées par divers acteurs (écoles, associations, entreprises...) tant publics que privés. Malgré tous ces efforts, toutes ces campagnes, l'illettrisme persiste encore de nos jours.

L'illettrisme en France

On parle d'illettrisme quand les personnes qui ont été scolarisées en France n'ont pas acquis une maîtrise suffisante de la lecture, de l'écriture, du calcul, des compétences de base pour être autonomes dans les situations simples de la vie courante.

En France, 7% des personnes âgées de 16 à 65 ans sont en situation d'illettrisme soit plus exactement 2 500 000 personnes. Pour être plus précis, 57% des actifs en situation d'illettrisme ont un emploi et parmi les demandeurs d'emploi 15% sont illettrés. Ces chiffres montrent l'importance de ce problème qui concerne autant les salariés que les demandeurs d'emploi.

Ce terme, " illettrisme ", est un mot dur qui souvent suscite la réaction, l'indignation, mais qui est encore nécessaire pour que ceux qui en sont des victimes ne soient pas oubliés. Enfin, les conséquences sociales (sentiment d'exclusion, de dévalorisation de soi...) et économiques (accidents du travail, perte d'efficacité, moindre qualité ...) qui en découlent sont trop souvent ignorées.

Formagraph crée le projet Imago

Projet ImagoL'objectif du projet Imago, porté par Formagraph, est d'apporter une solution pour lutter contre l'illettrisme en développant des outils innovants avec l'appui de la recherche dans les nouvelles technologies. Ce serious game (jeu à vocation éducative) permettra à chaque individu de développer et d'acquérir de nouvelles compétences dans l'exercice de son travail, point essentiel, de convergence et de consensus entre tous les acteurs de l'économie (salariés, entrepreneurs, partenaires sociaux, institutionnels …). Ce serious game sera destiné au public en situation d'illettrisme ayant un emploi mais également aux demandeurs d'emploi.

Ce projet de recherche et d'innovation s'articule autour de plusieurs points clés :

  • Une plateforme ludique et ergonomique d'e-learning (l'apprentissage à travers les nouvelles technologies),
  • Des contenus adaptés à ce public faisant référence au référentiel des compétences clés en situation professionnelle (RCCSP) de l'Agence Nationale de Lutte Contre l'Illettrisme (ANLCI),
  • L'individualisation des parcours de formation,
  • La traçabilité des joueurs,
  • Le tutorat à distance,
  • Le repérage du public en situation d'illettrisme.

Plus d'informations : http://projet-imago.fr/le-projet-imago

À propos de Formagraph

Créée en 1992 par son dirigeant Monsieur Philippe de Finance, Formagraph est un centre de formation spécialisé dans la communication graphique et les multimédias. Durant les quatre dernières années, l'entreprise a développé une activité dans le domaine de l'e-learning (avec une plateforme de FOAD appelée Imavia).

L'activité de Formagraph se décline autour de trois axes :

1/ Une activité de formation dans le domaine de la communication graphique à destination des imprimeries, agences de communication et des services de communication des entreprises.

2/ Une activité de formation transverse dans les domaines du management, du commercial, du développement personnel et du marketing.

3/ Une activité dans le domaine du e-learning : création d'animation pédagogique, médiatisation de contenus et gestion de projet e-learning.

Une équipe ambitieuse travaille actuellement à l'élaboration de ce serious game. Elle est composée d'une équipe de recherche et développement (ingénieurs R&D et responsable R&D), d'une équipe de création graphique (graphistes, game designer et scénaristes) et d'une équipe de gestion de projet (chefs de projet).

Formagraph travaille avec de nombreux partenaires européens (entreprises, laboratoires universitaires, centres de formation spécialisés dans l'illettrisme...).

Les partenaires, les financeurs

Le projet Imago est soutenu par :

  • Le Fonds Européen de Développement Régional à travers la Direccte de Franche-Comté,
  • Oséo et le Conseil Régional de Franche-Comté,
  • Siparex Proximité Innovation,
  • Franche-Comté Active,
  • La Caisse des Dépôts et Consignation à travers un Prêt Investissement Avenir.
Publié le 31 janvier 2013 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager