Menu
logo Ubisoft

Etablissement d'un pôle d'opérations de jeux et d'infrastructures en ligne à Montréal

500 emplois supplémentaires chez Ubisoft au Québec


Ubisoft MontréalUbisoft annonce aujourd'hui l'établissement à Montréal d'un pôle d'opérations de jeux en ligne pour les Amériques et d'infrastructures de son réseau mondial. De plus, l'entreprise investira dans la croissance de son expertise en technologies de capture de mouvements. Cette importante phase de structuration technologique et opérationnelle représente un investissement total de 373 M$ répartis sur 7 ans, et vise la création de 500 nouveaux emplois au Québec sur cette même période. D'ici 2020, Ubisoft devrait employer plus de 3 500 professionnels au sein de ses studios québécois.

" L'arrivée imminente des consoles de nouvelle génération, l'expansion des plateformes mobiles, la multiplication d'univers connectés, immersifs et sociaux et l'importance stratégique de la relation entre les développeurs et les joueurs transforment profondément l'industrie du jeu vidéo ", a indiqué Yves Guillemot, cofondateur et président-directeur général d'Ubisoft. " L'annonce d'aujourd'hui nous permet d'anticiper la croissance de nos besoins futurs avec l'objectif principal de renforcer la proximité avec nos joueurs et de créer de la valeur pour eux. "

" L'expertise des studios québécois d'Ubisoft est au coeur de la croissance et des succès du groupe depuis plus de 16 ans. À ce savoir-faire établi et reconnu, s'ajoutent de nouveaux besoins d'infrastructures et d'opérations en ligne en prévision des nouvelles expériences attendues par les joueurs " ajoute Yannis Mallat, président-directeur général des studios d'Ubisoft à Montréal et à Toronto. " Aujourd'hui, nous démontrons, une fois encore, notre engagement envers la créativité, l'expertise technologique du Québec et notre choix de poursuivre notre développement ici ", a conclu M. Mallat.

Les 500 emplois créés couvriront un large éventail de nouvelles compétences nécessaires au développement, à la production et aux opérations de jeux vidéo de nouvelle génération. Aux métiers " traditionnels " de l'industrie viendront se greffer de nouveaux profils, entre autres : des spécialistes de gestion de réseaux et de communautés, des analystes en intelligence d'affaires, des mathématiciens, des experts en télémétrie, des opérateurs de systèmes et des spécialistes en monétisation et en marketing interactif et social.

Cet important projet est rendu possible grâce à la vision et au soutien du Gouvernement du Québec, qui a annoncé une contribution financière non remboursable de 9,9 M$ en plus d'ajustements au Crédit d'impôt pour la production de titres multimédias, rendant admissibles les nouveaux métiers désormais nécessaires à la mise en opération de ces expériences de nouvelle génération.

" Nous croyons fermement en l'importance des industries créatives au sein de notre économie et sommes heureux de soutenir Ubisoft depuis leur arrivée au Québec, en 1997. Leur croissance et les retombées concrètes pour l'État québécois sont une réelle source de fierté. Le projet annoncé aujourd'hui, porteur d'une importante création d'emplois, nous laisse présager un avenir rempli de succès " a indiqué la Première ministre, Mme Pauline Marois.


Plus d'informations sur Ubisoft
Publié le 1 octobre 2013 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager