Menu
logo

MyMajorCompany et le Dernier Bar lancent le premier incubateur des cultures de l'imaginaire

Son nom : Le Dernier Incubateur avant la Fin du Monde. Un but précis et audacieux : accompagner les projets ambitieux et volontaires, ne craignant ni les embuscades, ni l'immobilisme ambiant !


Dernier Incubateur avant la Fin du MondeLe Dernier Incubateur a pour objectif de repérer puis d'accompagner et de conseiller des jeunes porteurs de projets dans leur domaine et de leur apporter des conseils sur comment les entreprendre à travers tous les moyens à sa disposition : conseils, promotion, mise en relation d'un réseau... Tous les projets sont différents, et tous nécessitent un accompagnement sur mesure.

Une idée, un créateur, Cédric Littardi, l'homme qui a rendu cette aventure possible. Il témoigne de son expérience et de sa passion des cultures de l'imaginaire :

" J'ignore pourquoi je suis devenu un entrepreneur. Mais je sais que depuis mon plus jeune âge j'ai dû m'opposer à un système établi qui n'a jamais cru en la légitimité de mes projets : au mieux, on me fermait la porte au nez en me faisant comprendre que ce n'était pas crédible. Ça a commencé à l'école primaire, c'était encore le cas quand j'essayais de faire croître Kazé et c'est toujours le cas 20 ans plus tard quand j'essaie d'ouvrir le premier espace d'expression des cultures de l'imaginaire en plein cœur de Paris. "

Le Dernier Incubateur avant la fin du monde

Pour le lancement de ce premier incubateur des cultures de l'imaginaire, le Dernier Bar s'est intéressé au phénomène du financement participatif et s'associe avec MyMajorCompany, le leader européen du crowdfunding.

" Le financement participatif est, de mon point de vue, une chance unique pour notre génération : celle de passer au-delà d'un système souvent sclérosé par sa lourdeur pour s'adresser directement à une communauté qui est, au final, la seule apte à juger si un projet vaut la peine d'exister " explique Cédric Littardi.

Michaël Goldman ajoute : " La génération geek est au coeur de nos préoccupations pour deux raisons : D'abord parce que cet univers est un driver considérable de projets participatifs à succès, ensuite par affection personnelle, parce que j'étais moi-même un geek, roliste, gamer, et que j'aime l'idée que mon outil puisse permettre à cette culture de voir émerger des projets dignes de sa richesse créative. "

www.dernierincubateur.com

Les atouts de ce partenariat

Ce partenariat permettra de recevoir les porteurs de projets, de les accompagner en leur apportant des conseils par des équipes bénévoles spécialisées dans l'entrepreneuriat ou le financement participatif, de promouvoir des projets à travers des outils à disposition. L'apport de compétences sera entièrement personnalisé et adapté à chaque projet.

Il permettra aussi très concrètement de mettre à la disposition des créateurs pour leur financement participatif un dispositif important de communication via des e-mailings spécialisés, les réseaux sociaux, la présence en home page des sites, les relations de presse, les soirées de lancement et de collecte, le tout avec des équipes spécifiquement dédiées à accompagner ces projets.

Le premier né de ce partenariat est Le Donjon de Naheulbeulk, la série TV (1)

Pour adapter les dessins en 3D, 95 000 euros étaient nécessaires, et il n'a fallu que 3 semaines pour les atteindre, grâce à une campagne sur internet, à un relai média et à des événements au Dernier Bar avant la Fin du Monde.

Des workshops à votre service

Un premier workshop du Dernier Incubateur sur le financement participatif sera organisé le 1er décembre au Dernier Bar avant la Fin du Monde à 14h.

Parmi les intervenants on trouvera :

  • Michael Goldman (DG & fondateur de MyMajorCompany)
  • Thomas Bidaux (spécialiste du financement participatif, DG & co-fondateur d'ICO Partners).

Ce sera le premier d'une longue série de workshops réguliers avec des intervenants divers et variés spécialisés dans le secteur.

Inscrivez-vous dès maintenant : www.eventbrite.fr/e/billets-workshop-du-dernier-incubateur-9293486067

Publié le 17 novembre 2013 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager