Menu
logo

Imagine Cup 2015 : Microsoft France réinvente cette année la compétition de l'innovation numérique


Imagine CupA l'occasion de la 13e édition d'Imagine Cup, Microsoft France fait souffler un vent nouveau sur la compétition internationale. Ouvert aux jeunes talents du numérique français - développeurs, designers, startupers, issus d'écoles d'ingénieurs, de commerce ou de l'université - ce championnat du numérique voit son format redynamisé en France. Au programme cette année : nouveaux Prix, nouveau jury et création d'une catégorie dédiée à l'imaginaire et à la créativité des plus jeunes avec Imagine Kids.

Cette année, 5 catégories pour cultiver son talent grâce au numérique

1,65 million de jeunes du monde entier ont déjà participé à l'aventure Imagine Cup. Parmi eux, plus de 20.000 Français. Pour cette 13e édition du concours, l'engouement ne se dément pas. Les jeunes talents de l'hexagone vont concourir cette année dans 5 catégories distinctes parmi lesquelles une catégorie dédiée aux enfants.

" Grâce à un format renouvelé, reflet de nos enjeux sociétaux et des attentes des plus jeunes, Imagine Cup 2015 se révèle être, plus que jamais, LE vivier des talents de demain. Je suis ravi de débuter dans mes nouvelles fonctions avec ce bel engagement et de donner le coup d'envoi, en France, de cette compétition de référence. Je suis convaincu que comme chaque année, la France saura se distinguer car elle regorge de nouveaux talents qui ont le goût de l'innovation et de l'entreprenariat" commente Nicolas Gaume, Directeur de la division Developer eXperience de Microsoft France.

3 catégories internationales :

  • Innovation : la catégorie où sont attendus les projets les plus créatifs, souvent les plus surprenants : nouveaux usages des réseaux sociaux, composition de musique en ligne, utilisation d'un GPS… Ou tout simplement inventions inédites fondées sur le numérique auxquelles personne n'avait encore jamais pensé !
  • Jeux vidéo : une catégorie qui devra emporter l'adhésion des gamers avec des jeux fun, innovants et intuitifs développés sur Windows 8, Windows Phone, Kinect pour Windows ou Xbox !
  • Citoyens du monde : une catégorie qui verra, comme chaque année, s'exprimer les élans généreux de la jeunesse en accueillant des projets à visée sociétale : éducation, santé, lutte contre la pauvreté, environnement...

2 catégories exclusivement françaises, dont une nouvelle destinée aux enfants

  • Start-up : technicité, faisabilité et qualité du business plan élaboré feront la différence pour donner vie aux projets de création de start-up.
  • Imagine Kids : La nouveauté de cette édition 2015 en France. Il n'y a pas d'âge pour inventer et créer. Aussi cette année, la compétition s'ouvre-t-elle aux enfants de 7 à 14 ans qui devront concevoir leur propres jeux vidéo sur Project Spark. Sans compétences techniques particulières initiales, les jeunes élèves pourront coder et développer des univers interactifs et immersifs. Suivis et accompagnés par un organisme (école, association, centre périscolaire...), les élèves seront évalués sur l'expérience de jeu, l'inventivité, la complexité et le design de leurs créations ludiques.

Un parrain et de nouveaux Prix pour encourager l'innovation et l'imagination

Rafi HaladjianRafi Haladjian, serial-entrepreneur des objets connectés, est le parrain emblématique de cette saison d'Imagine Cup et membre du jury final.

" C'est un honneur de participer à cette 13e édition de la compétition Imagine Cup. En tant que créateur d'objets, je me réjouis de découvrir les projets des équipes sélectionnées et notamment dans le domaine des objets connectés. Dans ce secteur d'avenir, la seule limite à l'innovation est l'imagination. Je n'ai qu'un seul conseil à donner aux équipes : laissez-vous aller à tous vos délires et surtout, rendez-les possibles ! " Rafi Haladjian

2 nouveaux Prix font leur apparition en 2015

  • Prix IoT : il récompensera le meilleur projet d'objet connecté, toutes catégories confondues. A gagner, un Mother (Sen.se) pour chacun des membres de l'équipe victorieuse.
  • Prix du public : pour la finale France, toutes les équipes présélectionnées, quelle que soit leur catégorie, devront soumettre au vote du public une courte vidéo de présentation de leur projet. A gagner, un mini drone Parrot.

Que sont-ils devenus ? Les lauréats 2014 témoignent…

AnarcuteAnarcute - catégorie jeux vidéo

L'idée du jeu développée par Anarcute était de reproduire une manifestation en permettant aux joueurs de prendre le contrôle d'une foule de manifestants. Equipe française sélectionnée pour la finale mondiale de Seattle, l'équipe travaille aujourd'hui avec Microsoft à la sortie de son jeu vidéo cette année sur Xbox.

"Grâce à Imagine Cup, nous sommes actuellement en discussion avec Microsoft pour une sortie de notre jeu sur Xbox One fin 2015 via le programme IDXBOX. Nous jonglerons toute l'année entre nos études à Supinfogame et le développement d'Anarcute ! Par ailleurs, le jeu a été nommé dans la catégorie " meilleur jeu étudiant " des PING Awards 2014. L'aventure continue ! "

Street DonationStreet Donation - catégorie citoyens du monde

Les étudiants du projet Street Donation ont souhaité créer une " carte de crédit " pour les personnes dans le besoin. Aujourd'hui, l'équipe lance son projet.

" Suite au concours et aux retours très positifs que nous avons eus, nous avons décidé de lancer la réalisation du projet. Nous travaillons actuellement sur notre temps libre mais je serai à partir de cette année à plein temps sur son développement. Nous prenons le temps d'adapter le fonctionnement de notre application aux différents acteurs associatifs et sommes en recherche de partenaires et de fonds" explique David Jean, à l'origine du projet.

KokotKokot' - catégorie start-up

Kokot' a créé une solution de dématérialisation des factures, tickets de caisse et cartes de fidélité, ayant vocation à faciliter le quotidien des commerçants et des clients. Depuis le concours, la start-up s'est agrandie et se développe.

" Nous travaillons maintenant tous les trois à plein temps et nous avons embauché deux stagiaires : un designer et un développeur. Nous avons intégré le Camping et nous avons maintenant une cinquantaine de clients. Notre nom va bientôt changer en Birdly !"

SlowmoveSlowmove - catégorie innovation

L'équipe de L'EPSI Lyon avait développé une application de slow motion, autrement dit, une application qui donne un effet ralenti sur une vidéo, disponible sur smartphone. Les créateurs de l'application ont désormais trouvé leur voie professionnelle.

" Imagine Cup nous a ouvert de nombreuses portes, ce qui nous a permis de nous diriger chacun vers nos passions : Vincent a été embauché comme Software Engineer chez Xamarin à Boston, Julien est en alternance comme Programmeur .NET chez Osiatis, Eloïse a changé d'école et prépare un Bac+5 IT Project Manager et j'ai été pris comme Programmeur .NET chez Steria-Sopra Group", déclare François Raminosona, l'un des membres de l'équipe.

Les grandes étapes de la compétition 2015

  • Jusqu'au 13 février : inscriptions ImagineKids sur le site http://www.microsoft.fr/imaginekids
  • 6 et 7 mars : bootcamp pour les candidats à la finale française
  • 9 avril : finale nationale
  • Fin juillet: finale mondiale à Seattle
Publié le 19 janvier 2015 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager