Menu
logo Ubisoft

Ubisoft et Amblyotech dévoilent Dig Rush, le premier jeu vidéo thérapeutique utilisant un traitement breveté pour l'amblyopie


Ubisoft et Amblyotech Inc. dévoilent leur collaboration sur le développement de Dig Rush, le tout premier jeu vidéo thérapeutique qui utilise une méthode brevetée exclusivement pour le traitement de l'amblyopie, une condition médicale oculaire.

En utilisant la méthode initialement brevetée par le Dr Robert Hess, Benjamin Thompson, Behzad Mansouri, Jeremy Cooperstock, Long To et Jeff Blum de l'Université McGill et acquise par Amblyotech, Ubisoft applique des principes de jeu pour offrir aux patients une expérience thérapeutique divertissante et engageante. Ce jeu vidéo a le potentiel d'offrir un traitement durable de l'amblyopie.

Dig Rush (image 1)Dig Rush (image 2)

" Les traitements existants comportent plusieurs limites. Par exemple, le bandeau oculaire est inconfortable et peut causer une stigmatisation sociale pour ceux qui le portent, notamment les enfants. Or, la thérapie brevetée par Amblyotech a clairement démontré une amélioration significative de l'acuité visuelle des enfants et des adultes qui souffrent d'amblyopie sans utiliser le bandeau. Également, le jeu vidéo d'Ubisoft permet d'offrir aux médecins une perspective complète et précise de l'engagement des patients dans leur thérapie, grâce à la possibilité de suivis qu'offre la technologie mobile ", a expliqué M. Joseph Koziak, président-directeur général d'Amblyotech.

" Le développement de ce jeu a été une opportunité pour nous de mettre à profit nos connaissances et notre expertise en jeu vidéo au service d'une percée médicale concrète. Dorénavant, les patients qui joueront à Dig Rush pour traiter leur amblyopie auront une expérience ludique et agréable. Je pense qu'il s'agit d'un bon exemple de l'impact positif que peuvent avoir les technologies du jeu vidéo et nous sommes très fiers d'y être associés ", a déclaré M. Mathieu Ferland, producteur sénior à Ubisoft Montréal.

" L'Université McGill est fière de sa longue histoire marquée d'innovations et du développement de produits dans plusieurs disciplines, notamment en science de la vie. Nous sommes heureux de voir une technologie inventée à l'université faire le saut vers la commercialisation ", a conclu Dr Michèle Beaulieu directrice adjointe, Commercialisation, Bureau de la recherche - Commercialisation Université McGill, Recherche et relations internationales.

L'amblyopie est une condition médicale oculaire qui se traduit par la réduction significative des capacités visuelles d'un œil à l'enfance et qui peut provoquer l'asymétrie de ce dernier ou une erreur de réfraction (ce qui signifie qu'un œil est beaucoup plus fort que l'autre). Le traitement usuel est l'utilisation d'un bandeau oculaire sur l'œil fort, mais cette approche a des effets limités parce que le bandeau peut être inconfortable et provoquer une stigmatisation sociale sur une longue période de traitement. Cette thérapie a également un haut pourcentage de rechute auprès des adolescents et des adultes parce qu'elle n'est pas binoculaire. L'amblyopie affecte environ 3 %1 des enfants dans le monde et, si n'est pas traitée efficacement, est l'une des principales causes de cécité chez les adultes.

Plutôt que d'entrainer l'œil faible à reprendre des forces, les patients jouant à Dig Rush devront entrainer leur cerveau à utiliser leurs deux yeux grâce à la perception de contrastes de rouge et de bleu au travers de lunettes stéréoscopiques. De cette manière, le médecin pourra mieux ajuster les paramètres du jeu en fonction de l'état de l'œil faible du patient pour permettre aux deux yeux de percevoir ce qui se passe sur l'écran. Dig Rush sera jouable sur des tablettes électroniques fournies par les professionnels de la santé.

Amblyotech ira chercher l'approbation de la Food and Drug Administration aux États-Unis. Après l'obtention de toutes les approbations régulatrices, Dig Rush sera disponible au Canada et à l'international.

À propos d'Amblyotech Inc.

Amblyotech Inc.Amblyotech Inc. a été fondé par Joseph Koziak et Robert Derricotte pour développer et commercialiser de nouveaux traitements par l'utilisation d'applications conçues pour les téléphones intelligents et les tablettes électroniques. L'entreprise planifie utiliser différentes plateformes de thérapies par le biais d'interface électronique pour améliorer la qualité de vie des gens. Pour en apprendre plus, visitez www.amblyotech.com.

À propos de l'Université McGill

Université McGillFondée à Montréal, au Québec, en 1821, l'Université McGill est l'une des principales universités canadiennes. McGill compte deux campus, 11 facultés, 11 écoles professionnelles, 300 programmes d'études et près de 39 000 étudiants, dont plus de 9 300 aux cycles supérieurs. McGill accueille des étudiants originaires de plus de 150 pays, ses 8 200 étudiants étrangers représentant 21 pour cent de sa population étudiante. Environ 40 pour cent des étudiants de McGill indiquent que leur langue maternelle est le français ou qu'ils parlent français couramment.

Notes et références

1. R. F. Hess , B. Mansouri and B. Thompson McGill Vision Research, Department of Ophthalmology, McGill University, Montreal, QC, Canada, A new binocular approach to the treatment of Amblyopia in adults well beyond the critical period of visual development. http://mvr.mcgill.ca/Robert/site/images/Hessetal2010.pdf


Plus d'informations sur Ubisoft
Publié le 3 mars 2015 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager