Menu
logo

Razer lance le clavier Deathstalker Chroma

Le tout nouveau clavier DeathStalker Chroma offre des performances de jeu de niveau professionnel et dispose de touches plates de type chiclet entièrement programmables permettant de choisir parmi 16,8 millions de couleurs


Clavier Deathstalker ChromaRazer annonce aujourd'hui le lancement du DeathStalker Chroma, un clavier gaming ultra-performant disposant de touches plates de type chiclet entièrement programmables et présentant 3 zones de rétroéclairage personnalisables.

Connu pour sa finesse et sa course de touches de seulement 2 mm, le DeathStalker Chroma délivre des performances supérieures en comparaison du traditionnel clavier gomme qui nécessite une course complète de touche juste pour enregistrer une frappe. Le repose-poignet ergonomique a été conçu dans le seul but d'apporter un maximum de confort à ce clavier ultra-plat, permettant de jouer des heures entières sans aucune fatigue. De plus, le clavier est désormais équipé du rétroéclairage Razer Chroma déjà récompensé. Avec 3 zones rétroéclairées et différents styles d'effets lumineux tels que spectre cyclique, statique, respiration, ou vagues de lumière, le DeathStalker Chroma est facilement personnalisable pour répondre à toutes vos envies.

"Le Razer DeathStalker Chroma est un clavier gaming aux touches de type chiclet comme aucun autre clavier et une véritable valeur ajoutée à notre gamme Chroma", déclare Min-Liang Tan, co-fondateur et CEO de Razer. "Son design ultra-plat permet à vos doigts de survoler chaque touche, tandis que l'option Chroma vous permet d'exprimer pleinement votre personnalité. Tout cela combiné aux fonctions programmables délivrées par le Razer Synapse, les joueurs ont à leur disposition tout ce qu'ils attendaient."

Le Razer DeathStlaker Chroma rejoint la gamme Chroma qui inclut les souris gaming maintes fois récompensées, la DeathAdder Chroma et la Naga Epic Chroma, ainsi que le clavier gaming BlackWidow Chroma, le casque de jeu Kraken 7.1 Chroma et le tapis de souris Firefly. Tous les produits de la gamme Chroma permettent de choisir parmi 16,8 millions de couleurs et différents styles d'effets lumineux grâce au logiciel Razer Synapse. Synapse offre la possibilité de synchroniser le rétroéclairage et les effets de lumière entre les périphériques Chroma en un clic.

Pour plus d'informations sur la gamme Razer Chroma : www.razerzone.com/chroma

Le clavier DeathStalker Chroma sera également inclus dans le SDK Chroma, avec lequel les développeurs peuvent intégrer les effets lumineux de la gamme Chroma dans la conception de leurs jeux vidéo pour une expérience encore plus immersive.

Clavier Deathstalker Chroma (image 2)

Caractéristiques produits

  • Touches plates de type chiclet entièrement programmables
  • Rétroéclairage Chroma avec 16,8 millions de possibilités de couleurs
  • Compatible avec le Razer Synapse
  • Fonction Ultrapolling 1 000 Hz
  • Enregistrement de macros à la volée
  • Mode jeu dédié
  • Fonction Anti-Ghosting acceptant jusqu'à 10 pressions de touche simultanées
  • Repose-poignet fixe
  • Taille approximative : 460 mm / 18.1 pouces (longueur) x 214 mm / 8.4 pouces (largeur) x 21.4 mm / 0.84 pouces (hauteur)
  • Poids approximatif : 1086 g

Système requis :

  • PC ou Mac avec port USB libre
  • Windows 10 / Windows 8 / Windows 7 / Windows Vista / Windows XP (32-bit) / Mac OS X (v10.8-10.10)
  • Connexion Internet
  • 100MB d'espace libre sur le disque dur
  • L'inscription à Razer Synapse 2.0 (nécessitant une adresse e-mail), le téléchargement du logiciel, l'acceptation de la licence, et une connexion Internet nécessaire pour activer les fonctionnalités complètes du produit et pour les mises à jour. Après activation, les caractéristiques complètes sont disponibles en mode hors connexion.

Prix : 119.99€

Disponibilité : Immédiatement sur la boutique Razer et partout dans le monde.

www.razerzone.com/gaming-keyboards-keypads/razer-deathstalker-chroma

Publié le 6 août 2015 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager