Menu
.
logo

Virtuality : un succès qui confirme le potentiel du marché de la VR et l'intérêt du grand public


Virtuality ParisVirtuality, le premier salon parisien dédié à la Réalité Virtuelle, a trouvé son public les 24, 25 et 26 février dernier au Centquatre-Paris. Les 110 exposants présents auront attiré plus de 16 000 visiteurs sur les 3 jours.

La VR est désormais un marché en plein développement. L'intérêt des professionnels et du grand public confirme que la réalité virtuelle n'est plus un gadget et que l'engouement est bien réel pour soutenir ce marché à fort potentiel.

Une première édition à succès

Au total, Virtuality aura accueilli 110 exposants et 16 000 visiteurs (capacité maximum d'accueil sur le salon, pour permettre à tous de vivre des expériences de qualité dans des conditions optimales) dépassant largement les objectifs de base des organisateurs du salon de 10 000 visiteurs. Virtuality a affiché complet samedi et dimanche durant une partie des journées réservées au grand public.

Fondé avec la volonté de soutenir les entreprises françaises à la pointe de cette technologie, Virtuality a honoré sa promesse avec un ratio de visiteurs constitué à 50% de professionnels et de très bons retours sur les négociations commerciales qu'ils ont pu réaliser sur place.

"Notre intuition était la bonne : un marché est en train de naître, nos entreprises sont performantes en la matière, il faut les valoriser et les accompagner pour les aider à se développer en France et à l'international." Olivier Godest - Fondateur de Virtuality

Véritable temps fort de la VR en France

Les 70 talks proposés par Virtuality auront également permis de recueillir les visions et les témoignages des acteurs du marché pour aborder des sujets aussi variés que : l'économie de la VR/AR, la narration interactive, la VR et le cinéma, son potentiel dans l'industrie des films pour adultes, la réalité mixte avec HoloLens, le potentiel de la VR pour la formation en santé, la VR au service de la formation en entreprise, la Social VR, l'UX dans la VR, les meilleures applications pour la TV, la VR au service de l'immobilier, ou encore la VR pour changer le monde…

Des avant-premières qui ont conquis un large public

Parmi les expériences proposées, les avant-premières ont attiré de nombreux visiteurs leur permettant par exemple de :

  • Vivre un tour de circuit sur le Caterham Drive XP de Nightshift,
  • Ouvrir le sas de la station spatiale internationale pour se jeter dans l'espace avec les équipes de VRrOOM qui ont présenté "A VR Spacewalk" produit par Rewind pour la BBC,
  • Découvrir le Tumulte dans sa version mobile, vaste cylindre, dans lequel une vingtaine de personnes peuvent rentrer simultanément, pour voir sur les parois, à 360°, des images en relief avec lesquelles elles peuvent interagir ,
  • Tester l'Hyper Reality de Smart VR Studio mélange de VR, de motion capture et d'objets connectés,
  • Essayer l'escape game VR et AR de Ogône développé spécifiquement pour Virtuality
  • S'envoler sur l'Hypersuit le simulateur de vol made in France de retour du CES 2017…

Et parmi les incontournables : Birdly présenté par mk2 VR pour voler comme un oiseau au-dessus de New-York, ou encore The Walk de Smart VR sur le stand de MSI…

Le Prix du Salon Virtuality remporté par Timescope

Dans le cadre de son soutien aux startup prometteuses de cette industrie, le salon a co-organisé avec les équipes de Numa Paris un concours de start-up pour récompenser la plus prometteuse.

Le prix de cette année a été remporté par Timescope, qui propose des expériences de réalité virtuelle accessibles à tous, en libre-service. Des bornes de réalité virtuelle permettent de vivre, sur place, des expériences immersives, pour augmenter la visite culturelle et touristique. Plonger dans l'Histoire d'un lieu, découvrir un site inaccessible, ou encore se projeter dans le futur et voir à quoi ressemblera un quartier après des travaux d'urbanisme (une opération d'aménagement urbain) : autant d'expériences rendues possibles grâce à la réalité virtuelle.

Parmi les membres du jury : Cédric Pinson : CTO de la plateforme de partage et de découverte de contenus 3D en ligne et en VR Sketchfab, Valérie Senghor : directrice déléguée au développement et à l'innovation du Centquatre-Paris (qui n'a pas pris part au vote final, par souci d'impartialité - Timescope étant accompagnée par 104factory), Alban Dumouilla : CTO du Numa Paris, Olivier Godest : fondateur du salon Virtuality, Jérôme Ruskin : fondateur et directeur de publication du magazine Usbek & Rica.

Rendez-vous en 2018 pour la seconde édition de Virtuality !

Visitez le salon en 360 avec la vidéo réalisée par l'agence Say Tout Com

Publié le 28 février 2017 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager