Menu
logo

Blade lève 51 millions d'euros pour révolutionner le PC

La start-up française accélère le déploiement de son PC du futur Shadow en France et à l'international


Une levée de fonds majeure pour réinventer l'usage du PC partout dans le monde

Avec cette opération, Blade se donne les moyens d'augmenter considérablement sa capacité de production, pour répondre plus rapidement à la demande de ses clients en France et développer son offre à l'international, en commençant par l'Allemagne et le Royaume- Uni.

"Après le CD et le DVD, le PC disparaît pour devenir un service. C'est le sens de l'Histoire. Une Histoire que nous continuons à écrire grâce au soutien de nos investisseurs, en France mais aussi à l'international le plus rapidement possible" déclare Emmanuel Freund, co-fondateur et président de Blade.

Cette levée de fonds de 51 millions d'euros se singularise par son tour de table composé d'entrepreneurs, parmi lesquels Pierre Kosciusko-Morizet, fondateur de PriceMinister, Michaël Benabou, co-fondateur de Vente-Privée.com et Nopporn Suppipat, fondateur de Wind Energy Holding. Premier investisseur de Blade, ce dernier devient également membre du comité stratégique.

Déjà présents au premier tour de table, ces investisseurs de premier plan renouvellent leur confiance à la start-up de la French Tech.

Une croissance fulgurante pour Blade

Emmanuel Freund, co-fondateur et président de BladeFondée en 2015 par Emmanuel Freund (en photo), Acher Criou et Stéphane Héliot, Blade a rempli ses objectifs initiaux : démontrer la pertinence de sa technologie et l'efficacité de son modèle. Les 500 premiers exemplaires de Shadow se sont écoulés en moins de 12 heures lors de son lancement en octobre 2016. Blade connaît depuis une croissance fulgurante avec un nombre de clients multiplié par 10 en France, avec 5000 unités disponibles déjà vendues. L'objectif de cette levée de fonds est de pouvoir répondre à la demande en temps réel tout en conservant l'avance technologique acquise depuis deux ans. Prochaine étape : la conquête de l'international en proposant le service plus largement en Europe (au Royaume-Uni et en Allemagne) d'ici au quatrième trimestre 2017 puis aux Etats-Unis.

Shadow, le "PC as a service" made in France

Avec Shadow, Blade a inventé le premier PC haute performance dans le cloud. Une technologie unique au monde, récompensée par Bpifrance dans le cadre du Concours d'Innovation Numérique 2017, qui permet à tous les utilisateurs équipés d'une connexion Internet très haut débit d'accéder à leur ordinateur haut de gamme, par le biais d'un boîtier ou d'une application.

Shadow présente des avantages significatifs en comparaison des PC traditionnels :

  • Un accès facile et sécurisé à son ordinateur personnel depuis n'importe quel terminal connecté à Internet (laptop, tablette, smartphone, smart TV),
  • Mises à niveau régulières des composants dans l'infrastructure dédiée sans frais supplémentaire pour le client - plus d'obsolescence du terminal,
  • Un modèle innovant par abonnement : un PC d'une valeur d'environ 1500 euros à partir de 29,95 euros par mois,
  • Terminal made in France design et dont la consommation électrique est limitée.

Notes et références

Photographie : Emmanuel Freund, co-fondateur et président de Blade, avec un boitier Shadow

Publié le 14 juin 2017 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager