Menu
logo

Gamescom enregistre à nouveau une demande positive de surfaces d'exposition à Cologne


  • Des entreprises originaires de plus de 21 pays se sont déjà inscrites
  • Le nombre de stands collectifs nationaux égale déjà celui de l'édition précédente
  • Grande variété de thèmes, du divertissement familial aux jeux

Gamescomgamescom, le plus grand salon et événement des jeux et du divertissement interactifs, suscite une fois encore en 2012 un intérêt croissant en Allemagne comme à l'étranger. Des exposants originaires de 21 pays ont déjà annoncé leur participation. Ils comptent se servir de gamescom comme d'un tremplin pour présenter leurs produits, communiquer et faire des affaires. Le Benelux, la Chine, l'Allemagne, la France et la Grande-Bretagne y seront représentés au même titre que l'Iran, l'Irlande, Israël, l'Italie, le Canada, la Corée et la Lettonie. L'Autriche, la Pologne, la Suisse, Singapour, la République tchèque et les Etats-Unis ont également répondu présent. Les exposants habituels qui réservent leur stand longtemps à l'avance ne feront pas défaut : Electronic Arts, DeepSilver/ Koch Media, Konami, Ubisoft, Take-Two Interactive ou encore Bethesda Softworks. De grands éditeurs de jeux en ligne et de jeux par navigateur d'Europe et du monde entier ont confirmé eux aussi à l'avance leur participation. C'est le cas de Gameforge, NCsoft, Trion Worlds, Nexon, wargaming.net, Red5 Studios et Riot Games. Les sociétés qui commercialisent du matériel, des logiciels et des produits de merchandising ne sont pas en reste. On peut notamment citer Razer, Roccat, Bigben Interactive ou Gaya Entertainment. À noter également que Bigpoint sera de retour cette année.
Les jeux multiplateformes viennent parachever l'offre thématique

En 2012 comme les années précédentes, gamescom est le seul événement au monde qui réunit toutes les facettes du divertissement interactif à grande échelle. Côté public, tout le monde y trouve son compte, des visiteurs en quête de divertissement familial aux accrocs de la manette, sans oublier les joueurs occasionnels. La diversité des supports n'a pas non plus d'égale : jeux traditionnels pour console, jeux pour PC, jeux en ligne, jeux par navigateur et jeux pour appareils mobiles, actuellement très à la mode. Les jeux multiplateformes dominent de plus en plus le marché. gamescom reflète cette tendance mieux que tout autre salon. Amateurs de jeux vidéo et experts du monde entier peuvent d'ores et déjà s'attendre à un feu d'artifice de nouveautés au parc des expositions de Cologne, tous supports confondus (console, PC, téléphone mobile ou terminal mobile). LG et Fishlabs Entertainment figurent parmi les sociétés dont la présence est déjà confirmée.

Onze stands collectifs nationaux

Le 15 février, les organisateurs de Koelnmesse avaient déjà reçu des inscriptions et réservations pour onze stands collectifs nationaux. gamescom affiche donc cinq mois avant l'édition 2012 une participation internationale aussi importante qu'à l'ouverture des portes en 2011. Des entreprises venues de Chine, de France, de Corée, de Taiwan, de Grande-Bretagne et d'autres pays se présenteront du 15 au 19 août sur des stands collectifs nationaux à l'occasion de gamescom 2012.

Publié le 20 mars 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager