Menu
logo SELL

Paris Games Week 2012 : un succès sans précédent pour le jeu vidéo

Plus de 212 000 visiteurs pour la 3e édition


La 3e édition de la Paris Games Week, devenue la grande fête du jeu vidéo, qui s'est tenue du 31 octobre au 4 novembre, a connu un véritable succès auprès du grand public en attirant plus de 212 000 visiteurs, battant par la même occasion son propre record d'affluence (+ 20 % par rapport à l'année passée). Le salon, désormais installé dans le paysage événementiel, entre également dans le top 5 des plus grands salons français.

212 000 visiteurs à la Paris Games Week 2012David Neichel, président du S.E.L.L.

" Nous avons vécu une 3e édition exceptionnelle, qui montre le dynamisme du marché du jeu vidéo et l'engouement du grand public pour ce loisir de masse. Nous avons battu un record historique en accueillant plus de 212 000 visiteurs, ce qui positionne la Paris Games Week comme l'un des plus grands salons internationaux dédiés à l'univers des jeux vidéo ", a déclaré David Neichel, président du S.E.L.L., Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs, organisateur du salon. Une réussite qui s'explique notamment par la diversité des publics ‒ familles, gamers, amateurs de compétitions e-sport et joueurs occasionnels ‒, qui fait du jeu vidéo un loisir transgénérationnel.

Consoles nouvelle génération et blockbusters au rendez-vous

Durant 5 jours et sur un espace de 25 000 m², les visiteurs ont pu profiter d'expériences vidéoludiques et découvrir ainsi les nouveautés qui seront les incontournables des fêtes de fin d'année :

  • La console Wii U de Nintendo, jouable en avant-première un mois avant sa sortie en France.
  • Les blockbusters, avec Assassin's Creed III (Ubisoft), Call of Duty Black Ops II, Skylanders Giants (Activision-Blizzard), FIFA 13 (EA), HITMAN Absolution (Square Enix), Wonderbook : Le Livre des sorts (Sony), Halo 4 (Microsoft), Dishonored (Bethesda), Tekken Tag Tournament 2 (Namco Bandai), etc.
Stand Nintendo Wii U Paris Games WeekStand Square Enix Paris Games Week

Les jeux vidéo qui feront l'événement en 2013 étaient déjà en avant-première à la Paris Games Week : Tomb Raider (Square Enix), Metal Gear Rising (Konami), Devil May Cry (Capcom) ou encore SimCity (Electronic Arts).

Le Paris Games Week Junior : un espace et des animations dédiés à la famille

Paris Games Week Junior : un espace et des animations dédiés à la familleVéritable succès, le Paris Games Week Junior témoigne de la place qu'occupe aujourd'hui le jeu vidéo au sein des familles. Cette année, c'est sur un espace dédié de 600 m² que les enfants de 3 à 12 ans ont pu découvrir les dernières nouveautés sur de multiples bornes de jeux et poser avec leurs personnages préférés. Au coeur du dispositif, le stand PédaGoJeux permettait, quant à lui, de sensibiliser les parents à l'univers du jeu vidéo et à la signalétique PEGI.

Un " pass " famille a également été créé cette année.

La Coupe du monde des jeux vidéo

Pour la deuxième année consécutive, l'ESWC, compétition annuelle de sport électronique, a choisi le Paris Games Week pour organiser les finales de la Coupe du monde des jeux vidéo. Les matchs ont été suivis par des milliers de fans dans une ambiance passionnée.

Pour la première fois, l'ESWC organisait également un tournoi pour les enfants : l'ESWC Kids.

Les finales du FISE

Les 3 et 4 novembre, a eu lieu la finale de la tournée Fise Xperience. Les meilleurs sportifs de roller, de skateboard et de BMX (Declan BROOKS, Maxime CHARVERON, Jack CLARK, Alex COLEBORN, Ryan CUNLIFE, Daniel DHERS, Watts ACK, Anthony JEANJEAN, Ryan AYLOR, Daniel WEDEMEIJER) étaient réunis face à un public amateur ou découvreur.

Finales du FISE (image 1)Finales du FISE (image 2)

Cette année, le spectaculaire et l'inédit étaient au rendez-vous avec la mise en place de la plus grande rampe " double spine " d'Europe.

Trophées du Paris Games Week 2012

Prix du Public pour Call of Duty Black OPS II et Prix du Salon pour Rayman Legends.

Le jeu Call of Duty Black OPS II (Activision-Blizzard) a été placé en tête par les votes du public et obtient le Prix du Public Paris Games Week 2012. Le Prix du Salon a, lui, été remis à Rayman Legends (Ubisoft).

Tous les jours des événements

La Paris Games Week a été rythmée par des temps forts incontournables et des exclusivités : le tournoi des 25 ans de Street Fighter, la venue de Virginie Ledoyen, d'Anthony Kavanagh, du YouTubeur WaRTek, de Norman, de La Ferme Jérôme, de Kemar, de Melissa Mars et de Big Ali entre autres, le musée Metal Gear Solid, ou encore les dédicaces de Bastien Vivès à la librairie du salon.

Virginie Ledoyen au Paris Games WeekShow Hitafjvman Absolution au Paris Games Week 2012

CM Punk, le champion en titre de la WWE, a quant à lui captivé les foules lors d'une séance de dédicaces pour la sortie de WWE13 (THQ).

Avec plus d'animations, de surprises et d'événements, la Paris Games Week 2013 s'annonce d'ores et déjà comme la plus grande fête du jeu vidéo !

À propos du S.E.L.L.

Le S.E.L.L (Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs) représente au plan national l'industrie du jeu vidéo. Il compte une trentaine de membres à ce jour qui " pèsent " plus de 95 % du chiffre d'affaires du secteur.

Le S.E.L.L. promeut et défend les intérêts collectifs de l'industrie du jeu vidéo dans les différents domaines où elle est présente (hors ligne et en ligne) et sous les divers aspects - professionnels, économiques ou politiques - qui les concernent. Il contribue ainsi à la structuration du marché (classification, promotion de la profession, antipiraterie, presse…) et à sa reconnaissance par tous les professionnels, les pouvoirs publics et les consommateurs.

Le S.E.L.L. représente ainsi la volonté d'engagement et de responsabilité de l'industrie des loisirs numériques.


Plus d'informations sur SELL
Publié le 7 novembre 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager