Menu
logo Ankama

Des rêves plein la tête pour Ankama en 2016 !


Mercredi 3 février 2016, le 1er film d'animation réalisé par la société Ankama, Dofus - livre 1 : Julith, sortira dans près de 300 salles de cinéma en France. Une œuvre cinématographique épique et burlesque 100% made in Roubaix (59).


Dofus - livre 1 : Julith (affiche)"Des rêves plein la tête", c'est ce qui a guidé les co-fondateurs, Anthony Roux et Camille Chafer, dès la création d'Ankama en 2001. Un premier jeu vidéo en 2004, Dofus, décliné un an plus tard en manga, a créé l'ADN transmédia de l'entreprise. Douze ans plus tard, un nouveau "rêve un peu fou", la création de leur 1er film d'animation, a demandé 5 ans de travail et 8,3 millions d'euros d'investissement.

Ce premier projet cinématographique marque un tournant dans la stratégie transmédia d'Ankama. Après le jeu vidéo, l'édition, l'animation et l'événementiel, le cinéma vient enrichir l'expérience du public. Mais l'entreprise ne compte pas s'arrêter là ! Elle entend conforter son positionnement atypique en tant que créateur de contenus originaux et animateur de communautés.

L'ambition d'Ankama pour ces prochaines années est de renforcer sa stratégie transmédia. Toutes les activités de l'entreprise doivent pouvoir s'enrichir mutuellement et les projets être pensés dès le départ comme transmédia.
Ainsi, Krosmaster, qui est à l'origine un jeu de plateau, a tout de suite été décliné en jeu vidéo 2D. Il sera bientôt enrichi d'une version 3D et adapté en série TV d'animation ( actuellement en développement ). Autre exemple : le nouveau projet Abraca sortira en 2016 en jeusur PC et consoles, et plus tard en série TV et BD interactive.

Par ailleurs, les premiers succès rencontrés à l'international (la série animée Wakfu est diffusée aux 4 coins du monde ; Ankama Éditions est le 1er éditeur français à signer un manga français au Japon…) vont permettre à l'entreprise d'accélérer son développement sur les marchés étrangers, et ce pour l'ensemble de ses activités.

Enfin, l'année 2016 sera également celle du jeu sur mobile. Le succès rencontré par Tactile Wars en 2015, le 1er jeu mobile développé par Ankama, en appellera d'autres. 4 millions de joueurs ont téléchargé le jeu au cours de ces 6 derniers mois. Dofus sera quant à lui décliné sur tablette : sous le nom de Dofus Touch, il deviendra l'un des seuls jeux sur tablette à disposer d'autant de contenus (9 ans de mise à jour et 15 classes de personnages).

Ankama recrute

Il y a actuellement 5 poste(s) à pourvoir :


Plus d'informations sur Ankama
Publié le 13 janvier 2016 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager