Menu
logo

Le best-seller Forge of Empires rapporte 250 millions d'euros à son créateur

Le titre phare d'InnoGames atteint le quart de milliard de chiffre d'affaires, principalement grâce au mobile


Forge of EmpiresInnoGames continue d'écrire l'une des plus belles pages du jeu vidéo : depuis sa création, le jeu de stratégie Forge of Empires a généré 250 millions d'euros de revenus. Son développeur, le spécialiste allemand du jeu en ligne InnoGames, avait investi 1 million d'euros dans son développement en 2012. Seulement trois ans plus tard, le jeu franchissait la barre des 100 millions d'euros de chiffre d'affaires, avant d'atteindre aujourd'hui cette étape symbolique des 250 millions. Forge of Empires est le titre d'InnoGames le plus fructueux à ce jour.

"Forge of Empires est une vraie success-story pour l'ensemble de la société, et je tiens particulièrement à saluer l'équipe de développement pour son travail extraordinaire. Lorsque nous avons sorti Forge of Empires en 2012, nous étions certains du grand potentiel du jeu, mais nous ne nous attendions pas à un tel succès. Cet accomplissement n'a été possible que grâce à la grande qualité du jeu et son game design viable sur la durée. En 2016, nous avons ajouté du contenu au jeu de manière hebdomadaire, et les nos joueurs ont vraiment apprécié cela. A l'avenir, nous allons poursuivre cet effort sur le jeu en ajoutant de nouvelles fonctionnalités, afin d'offrir à nos joueurs la meilleure expérience de jeu possible" déclare Armin Busen, CPO d'InnoGames.

Hendrik Klindworth, CEO d'InnoGames, ajoute : "InnoGames souhaite d'abord remercier ses joueurs pour cette nouvelle étape importante dans notre histoire. Je suis particulièrement fier de notre réussite sur les supports mobiles, qui sont devenus notre principale source de revenus. La stratégie d'opérer une transition vers les supports nomades s'est avérée payante. Nous sommes ravis de pouvoir accélérer notre périple, tout en offrant la meilleure expérience de jeu possible à nos joueurs."

Forge of Empires vient tout juste de fêter ses cinq ans, et de dépasser la barre des 164 000 ans de jeu cumulés dans le monde entier. Deux ans après les grands débuts de la version web, InnoGames a lancé son "Best Browser Game 2013" du German Computer Game Award (Deutscher Computerspielpreis) sur les supports iOS et Android. FoE est immédiatement devenu l'un des cinq meilleurs jeux de stratégie sur iOS en 2014, tout en étant consacré par Google dans la catégorie "Best of Games 15".

Avec plus de 130 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2016, InnoGames est l'un des développeurs de jeux en ligne majeurs de l'industrie. Basée à Hambourg et Düsseldorf, la société emploie plus de 400 professionnels issus de 30 pays différents. Son portfolio est constitué de six jeux utilisant le modèle free-to-play, c'est-à-dire monétisés par des achats intégrés au sein des jeux. InnoGames s'est depuis longtemps tourné vers le mobile, et compte désormais plus de la moitié de ses nouveaux inscrits sur les versions iOS et Android de ses titres. Plusieurs de ses jeux ont dépassé les 100 millions d'euros de chiffre d'affaires au long de leur existence, sur mobile comme sur navigateur. De nouveaux jeux, uniquement mobiles, sont en cours de développement. InnoGames est réputé pour l'excellence de ses expériences ludiques, ainsi que pour augmenter les retombées économiques de ses productions avec le temps. En dix ans, le chiffre d'affaires annuel de son premier titre, Guerre Tribale, a par exemple été multiplié par six, preuve de la consolidation considérable du modèle économique choisit dès 2007 par InnoGames.

Publié le 31 mai 2017 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager