Menu
1,841 lectures 
F_mora

Droits d'exploitation d'un jeu vidéo

F_mora
4 janvier 2017
Répondre
Bonjour à tous et à toutes,

Je recherche des informations quant aux droits d'exploitation de jeux vidéos, notamment à usage commercial.

Je suis actuellement en train de monter une entreprise autour des jeux vidéos, qui consiste en la mise à disposition d'équipements et de jeux, pour lesquels nos clients paieront l'accès.

Mes questions étant :
- qu'implique l'utilisation commerciale de jeux vidéos, et la génération de profits autour de leur utilisation ?
- L'achat du jeu suffit-il, ou est il nécessaire de payer pour l'extension des droits à l'usage commercial ?
- Dans ce dernier cas de figure, peut-on en envisager le prix, ou s'agit-il de négociations directement avec l'éditeur/distributeur ?
- Quels sont en général les conditions financières de l'utilisation commerciale d'un jeu vidéo ?
- Qui doit-on contacter précisément ? Développeur, éditeur, distributeur ?


En vous remerciant pour vos réponses, ainsi que toutes les informations supplémentaires que vous pourrez apporter !
Emmanuel
4 janvier 2017
Répondre
@F_mora : Lorsque vous achetez un jeu vidéo, l'éditeur vous concède une licence d'utilisation valable uniquement dans un cadre privé. Vous n'avez pas la possibilité d'en faire un usage commercial (location, mise à disposition payante, ...)
Il vous faut donc vous rapprocher de l'éditeur du jeu pour obtenir une licence commerciale qui devra être négociée au cas par cas.
Julie Prost
20 avril 2017
Répondre
@F_mora: effectivement pour pourvoir utiliser des jeux vidéo à titre commercial, il faut négocier au préalable une licence directement avec les éditeurs qui vous redirigerons le cas échéant vers leurs distributeurs en cas d'accords exclusifs avec ces distributeurs. Le montant des redevances de droits d'auteur sont négociés au cas par cas en fonction notamment de la taille du marché que vous visez et du succès du jeu en question. Ce montant est calculé par application d'un pourcentage sur le prix public du jeu.
Gustache
8 juin 2017
Répondre
Bonjour, j'aimerais un complément d'information par rapport à ce que vous avez communiqué ci dessus.
Je travaille dans l'animation à l'office de tourisme d'un station de mon montagne et on aimerait prévoir une animation pour les jours ou la météo ne nous permettrait pas de faire nos activités prévue en pleine air.
Du coup comme on a un cinéma à disposition on aimerait bien brancher une console de jeux et proposer au Vacancier de tester gratuitement des jeux comme STEEP, trial fusion, ...etc.
Est ce que l'on va quand même avoir besoin de droit étant donné que notre activité est a titre non lucrative ?

Merci d'avance pour vos réponses :)
Emmanuel
8 juin 2017
Répondre
@Gustache : Théoriquement oui, il faut l'autorisation de l'éditeur.

En pratique vous ne risquez pas grand chose à proposer gratuitement des jeux en test sans autorisation. L'essentiel étant que le test de ces jeux puisse se faire dans de bonnes conditions.
Gustache
9 juin 2017
Répondre
D'accord, je vais quand même essayer de joindre les éditeurs dans ce cas, en espérant avoir une réponse :)
Merci pour votre réponse !

Partager