Menu
logo

22 millions d'abonnements internet à haut et très haut débit fixes en France


InternetAu 30 juin 2011, le nombre d'abonnements internet à haut et très haut débit sur réseaux fixes atteint 22,0 millions, soit une croissance nette de 260 000 abonnements par rapport à la fin du premier trimestre 2011. Sur un an, l'accroissement net s'élève à 1,5 million (+8%), soit un rythme de croissance stable depuis trois trimestres. Le nombre de ventes brutes réalisées par les fournisseurs d'accès à internet au cours du deuxième trimestre 2011 est de 975 000.

21,5 millions de ces abonnements sont des abonnements haut débit (+220 000 par rapport au 31 mars 2011). Les abonnements xDSL (20,5 millions à la fin du deuxième trimestre 2011) représentent 93% du nombre total d'abonnements haut et très haut débit. Leur nombre a augmenté de 200 000 en un trimestre. Le nombre des autres abonnements haut débit, tels que les abonnements par le câble, les abonnements en wifi, par le satellite, ou la BLR croît de 20 000 sur le trimestre et s'élève à un million à la fin du deuxième trimestre 2011.

Le nombre d'abonnements très haut débit s'élève à 555 000 à la fin du deuxième trimestre 2011 (+40 000 environ sur le trimestre) dont :

  • 155 000 abonnements très haut débit en fibre optique jusqu'aux abonnés ou jusqu'aux immeubles ; leur nombre a augmenté de 20 000 environ au cours du trimestre et de 73% sur un an ; la totalité de cette croissance est liée à celle des abonnements en fibre optique jusqu'à l'abonné ;
  • 400 000 autres abonnements très haut débit, dont les accès en fibre optique avec terminaison en câble coaxial ; leur nombre s'accroît de 20 000 sur le trimestre et de 46% sur un an.

Par ailleurs, au premier trimestre 2011, les changements de ligne non sollicités causés par les opérateurs concernaient près de 4 500 lignes haut et très haut débit, soit 0,42% de l'accroissement brut du nombre total d'abonnements haut et très haut débit. Près des deux tiers des changements de ligne non sollicités résultaient d'une erreur de saisie de l'opérateur et environ 65 % des rétablissements de ligne étaient effectués dans le délai de 7 jours ouvrés prévu par les engagements de la Fédération française des télécommunications (FFT).

Abonnements internet à haut et très haut débit
Publié le 4 septembre 2011 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager