Menu
logo

Tendances du web mobile en Afrique

Le dernier rapport State of the Mobile Web met l'accent sur l'Afrique, au moment où le nombre d'utilisateurs du navigateur mobile Opera surpassent déjà les 200 millions


L'Afrique experimente une transformation de la navigation web mobile. Avec moins infrastucture de téléphonique fixe, non seulement il y a plus de personnes qui ont un téléphone portable, mais c'est aussi le moyen les plus populaire pour les Africains d'accéder à l'internet.

Click on a country to view its stats and year-over-year mobile web usage data.Ce mois-ci, le rapport sur l'état du web mobile examine l'Afrique. Une carte cliquable fournit un guide concis de plus de 1000 points de données, en comprenant les sites les plus visités, les meilleurs portables, la pénétration du téléphone portable et d'autres indicateurs pour 53 pays au total. La carte et le rapport complet sont disponibles ici: www.opera.com/smw/2012/06/ . L'analyse montre des conclusions très interessantes:

  • Dans 25 sur 53 pays (47%) les sites de presse internationales sont la source de nouvelles la plus populaire. Ces pays sont la République du Congo, la Sierra Leone, l'Egypte, la Libye et la Côte d'Ivoire. Dans 18 de ces 25 pays la BBC est la source la plus utilisée.
  • Le nombre d'utilisateurs d'Opera Mini est plus que doublé dans 36 pays en un an.
  • L'internet mobile a fait son retour à la Libye. Dans l'année depuis de la révolution, la Libye a été le pays qui a experimenté une croissance plus grande dans toutes les catégories d'utilisation d'Opera Mini, en comprenant le nombre d'utilisateurs, pages vues et la consommation de données.
  • Côte d'Ivoire a également montré une croissance spectaculaire. Le nombre d'utilisateurs d'Opera Mini a augmenté 600% en un an. Le nombre de pages vues a augmenté 744%, ce-là montre que les gens surfent plus le web que l'année précédente. L'utilisation des données a augmenté 760%, dépassant la croissance dans les pages vues.
  • Dans toute l'Afrique, la croissance des données semble dépasser la croissance de pages vues. Ce fait suggère que les Africains visitent sites webs plus grandes et probablement plus riches et avancés.

"Deux cents millions de personnes utilisent Opera Mini et Opera Mobile pour se connecter au monde autour d'eux", a déclaré Lars Boilesen, CEO, Opera. "Pour beaucoup d'entre eux, un navigateur web est plus qu'un outil pour 'surfer sur le web '. Parfois c'est une école quand on ne peut pas se permettre une, d'autres fois il est la seule connexion avec le monde extérieur dans un régime oppressif. Fournir un service qui offre fiablement et à bon marché des informations essentielles à toute le monde avec un téléphone portable, c'est la raison pour laquelle Opera develope des navigateurs web. Nous voulons faire une différence dans le monde, pas seulement sur le web. "

Croissance mondiale

En Juin 2012, plus de 200 millions de personnes ont utilisé les navigateurs Opera Mini et Opera Mobile. Plus de 17 millions étaient utilisateurs d'Opera Mobile, et le reste étaient utilisateurs d'Opera Mini. Par rapport à Juin 2011, Opera Mini et Opera Mobile ont experimenté une croissance de plus de 47% au cour d'un an.

  • Les utilisateurs d'Opera Mini ont vu plus de 115 milliards de pages au mois de Juin de cette année. Depuis Juin 2011, le nombre de pages vues a augmenté de plus de 55%.
  • En Juin 2012, Opera Mini a servi 2,015 millions Mo de données. Les données dans le navigateur Opera Mini sont comprimées jusqu'à 90%. Si ces données auraient pas été comprimées, les utilisateurs d'Opera Mini auraient vu plus de 20 pétaoctets de données en Juin. Depuis Juin 2011, le trafic de données a augmenté de plus de 88%.

Pour lire le rapport complet visitez www.opera.com/smw/2012/06/

Publié le 30 juillet 2012 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager