Menu
logo

IT : les solutions nomades pilotent la croissance selon GfK Consumer Choices France


Sur le marché Français, le cumul des ventes de PC et de Tablettes enregistre une forte progression sur le premier semestre 2013, avec des volumes en croissance de +28% par rapport à la même période l'an passé. Cette évolution est en ligne avec celle observée au quatrième trimestre 2012. Elle s'explique toujours par l'essor du marché de la tablette et l'appétence des consommateurs pour les solutions de mobilité.

Le PC enregistre une baisse significative de ses ventes, avec des volumes en repli de 11%. Néanmoins, les évolutions d'un segment à l'autre sont contrastées.

En effet, deux segments, en passe d'obsolescence, enregistrent un fort repli. D'un côté le PC de bureau perd 21% de ses volumes, handicapé par l'avènement de la mobilité et des innovations plus timides. De l'autre côté, le Netbook voit ses ventes réduites de moitié, l'industrie abandonnant progressivement ce segment pour se concentrer sur les tablettes.

Le Notebook affiche une bien meilleure santé, avec des ventes en recul de seulement 1%. Le marché continue de bénéficier du phénomène de rééquipement des PC dans les foyers français et de la complémentarité avec la tablette. Par ailleurs, l'offre a considérablement gagné en fraîcheur, avec un encombrement en baisse, une autonomie en hausse et une part significative de machines vendues équipées d'un écran tactile. Ce segment reste considérable dans l'Hexagone et devrait écouler près de 4 millions de pièces auprès du grand public cette année.

La tablette enregistre une croissance explosive de son chiffre d'affaires de +125% sur le premier semestre et 6 millions de pièces attendues d'ici la fin de l'année. Le produit répond parfaitement au besoin des foyers en équipement complémentaires au PC, en proposant de surcroît une navigation tactile simplifiée. Cependant, les volumes sont portés par des prix très agressifs, ce qui peut ternir le constat, comme le souligne François Klipfel, Directeur Général Adjoint chez GfK Consumer Choices : " Avec une baisse du prix moyen de 32% sur le premier semestre 2013 - soit 125€ de moins que l'an passé - le marché de la tablette crée un paradoxe pour les distributeurs. D'un côté promouvoir une innovation abordable pour générer du trafic en magasin et de l'autre, risquer la destruction de valeur avec un business model réduit à sa plus simple expression : le prix "

La baisse en valeur du marché de la Tablette est d'ailleurs attendue dès l'an prochain.

Progression en volume des ventes de PC et Tablettes sur le marché Français

Progression en volume des ventes de PC et Tablettes sur le marché Français

(Panels de distributeurs GfK Consumer Choices, volume 2010-2013)

De plus, le PC continue de dominer en chiffre d'affaires, pour représenter jusqu'à deux tiers du chiffre d'affaires sur le premier semestre 2013. Enfin, un nouveau segment, les machines hybrides, proposant à la fois encombrement limité, usages des tablettes ainsi que les outils de bureautiques propres au PC, pourrait devenir le nouveau segment porteur de l'informatique. Anselme Laubier, Chef de Groupe IT chez GfK Consumer Choices France, présente le segment de la façon suivante :

" Le offres restent onéreuses et les compromis, au niveau de l'autonomie ou de la performance, importants. En revanche, on sent un net intérêt des technophiles pour ce type d'offre. Dès que le bon équilibre sur le plan technique aura été trouvé et que les prix seront abordables, le marché a toutes les chances de s'envoler pour proposer une expérience complète à un consommateur toujours plus exigeant ".

Publié le 11 septembre 2013 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager