Menu
logo ESWC

Palmarès et bilan de la Coupe du Monde des Jeux Vidéo 2011


Spectateurs Coupe du Monde des Jeux vidéo 2011 (ESWC)Après 5 jours de compétitions intenses et d'émotions, du 21 au 25 octobre au cœur du Paris Games Week, le comité organisateur de l'ESWC est fier de dresser le bilan de cette 8e édition.

59 pays s'étaient donnés rendez-vous pour s'affronter à Paris Expo, Porte de Versailles, plus de 400 joueurs, encadrés par un staff de 100 personnes, participaient à L'ESWC dans le but de remporter les 200 000 $ de cashprize mis en jeu et devenir le prochain champion du monde.

Pour sa huitième édition L'ESWC a souhaité mettre l'accent sur le côté sportif de la compétition en choisissant tout d'abord Basile Boli, sportif accompli et légende du football, pour parrainer l'événement.

A l'occasion des remises des prix sur la scène centrale, les hymnes nationaux des vainqueurs ont été joués pour la première fois sous les couleurs de leurs drapeaux respectifs, engageant l'ESWC vers le rang de discipline sportive à part entière.

Parmi les 15 pays finalistes, la France sort grande gagnante de cette compétition : présents sur les podiums de 5 disciplines sur 7, les français ont remporté trois premières places : sur Fifa 11, Starcraft 2 et Counter-Strike Source, une deuxième place sur Counter-Strike Women et une troisième place sur Trackmania.

FIFA Coupe du Monde des Jeux vidéo 2011 (ESWC)Qualifications Coupe du Monde des Jeux vidéo 2011 (ESWC)

L'ESWC 2011 a été l'une des attractions majeures du Paris Games Week (PGW) qui a accueilli cette année plus de 180 000 visiteurs.

Les dirigeants du SELL ont particulièrement soutenu l'événement, Jean-Claude Larue et Georges Fornay étaient présents lors de la cérémonie d'ouverture et des remises de prix.

Les visiteurs du PGW, et les aficionados de la marque ont apprécié la compétition puisque en moyenne, entre 2 000 et 3 600 spectateurs ont suivi chacune des finales, comptabilisant un bilan total de 50 000 spectateurs pour toute la durée de l'événement devant la grande Scène.

Qualifications Coupe du Monde des Jeux vidéo 2011 (ESWC) - Image 2Scène Coupe du Monde des Jeux vidéo 2011 (ESWC)

La page Daylimotion de l'ESWC, qui permettait de suivre la compétition en direct pour les francophones, a culminé à plus de 370 000 pages vues pendant la durée de l'événement.DE PRESSE

Le site officiel de l'ESWC a accueilli 350 000 visites pendant les 5 jours et la page Facebook s'est enrichie de 4 000 fans en 2 semaines.

Scène Coupe du Monde des Jeux vidéo 2011 (ESWC) - Image 2Scène Coupe du Monde des Jeux vidéo 2011 (ESWC) - Image 3

Palmarès 2011

Starcraft 2 Wings of Liberty :

  • 1er : Ilyes Satouri - 'Stephano' - France - 26 000 $
  • 2ème : Gregor Komincz - 'mouzMaNa' - Pologne - 12 000 $
  • 3ème : Jung Hoon Lee - 'MarineKing' - Corée du Sud - 8 000 $

Counter-Strike 1.6 Women :

  • 1er : Equipe Ubinited - Etats-Unis - 12 000 $
  • 2ème : Equipe Millenium - France - 6 000 $
  • 3ème: Equipe Moscow Five Female - Russie - 4 000 $

Counter-Strike 1.6 :

  • 1er : Equipe SK Gaming - Suède - 12 000 $
  • 2ème : Equipe Natus Vincere - Ukraine - 6 000 $
  • 3ème : Equipe Mousesports - Allemagne - 4 000 $

Counter-Strike Source :

  • 1er : Equipe Team Very Games - France - 12 000 $
  • 2ème : Equipe CKRAS Gaming - Danemark - 6 000 $
  • 3ème : Equipe Check-Six Gaming - Etats-Unis - 4 000 $

DotA 2 :

  • 1er : Equipe Natus Vincere - Ukraine - 12 000 $
  • 2ème : Equipe Ehome Esports Club - Chine - 6 000 $
  • 3ème : Equipe GamersLeague - Serbe - 4 000 $

TrackMania Nations Forever :

  • 1er : Erik Lestach - 'hakkiJunior' - Croatie - 8 000 $
  • 2ème : Marek Pacher - 'tween' - Slovaquie - 4 000 $
  • 3ème : Yohann Cook - 'YoYo' - France - 2 000 $

Fifa 11 :

  • 1er : Adrien Viaud - 'mX Aquino' - France - 8 000 $
  • 2ème : Rafael Riobó - 'Ralfitita' - Espagne - 4 000 $
  • 3ème : Francisco Cruz - 'DignitasQuinZas' - Portugal - 2 000 $

Plus d'informations sur ESWC
Publié le 6 novembre 2011 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager