Menu
logo SNJV

Le Syndicat National du Jeu Vidéo salue l'adoption par la Commission Européenne du Crédit d'Impôt Jeu Vidéo au Royaume-Uni et appelle à la mise en place d'un dispositif européen


Après la validation en 2007 du Crédit d'Impôt Jeu Vidéo français, la validation ce jour par la Commission Européenne du CIJV au Royaume-Uni, démarche soutenue par les professionnels français, est une excellente nouvelle car elle va permettre de maintenir et de renforcer la compétitivité des entreprises de production de jeux vidéo établies en Europe, dans un contexte de très forte compétitivité fiscale et sociale à laquelle sont confrontées les entreprises de l'industrie du jeu vidéo au niveau mondial.

" A l'heure où la France s'apprête à notifier devant la Commission Européenne les récentes modifications proposées par le parlement français au Crédit d'Impôt Jeu Vidéo, l'adoption du dispositif britannique rendra plus fortes les entreprises européennes dans un contexte dominé par une très forte concurrence internationale d'un grand nombre de pays tels que le Canada, Singapour, l'Australie ainsi qu'un certain nombre d'états des Etats-Unis d'Amérique qui ont depuis longtemps compris que le jeu vidéo était la véritable pierre angulaire du développement de l'économie culturelle et numérique, une des véritables richesses du XXIème siècle " Souligne Nicolas Gaume président du Syndicat National du Jeu Vidéo

Le Crédit d'Impôt Jeu Vidéo du Royaume-Uni consacre la contribution historique et majeure de la création britannique à la scène vidéo ludique européenne et aura un impact non seulement sur l'écosystème outre manche mais sur toute la création européenne. Le CIJV a eu en France depuis 2007 des effets positifs en matière de localisation de la création de productions de jeux vidéo et de maintien de l'emploi et des compétences en France, avec un effet positif sur les recettes fiscale et sociales. Les évolutions récemment adoptées au Parlement français permettront de maintenir l'efficacité de ce dispositif.

" De nombreux sujets relatifs au financement de la production et de la croissance restent à traiter afin d'agir durablement sur la compétitivité et le développement des entreprises de production de jeux vidéo établies en Europe. A cet égard le sujet de l'amélioration des fonds propres des sociétés de production, ainsi que la mise en place d'un dispositif de soutien à la production de jeux vidéo au niveau européen sont des démarches qui doivent être engagées rapidement. Nous souhaitons pour cela contribuer aux côtés des britanniques, au sein de l'European Games Developer Federation (EGDF) à l'émergence de ces solutions " conclut le Président du SNJV.


Plus d'informations sur SNJV
Publié le 27 mars 2014 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager