Menu
logo

Pokémon Go : de chasseur de Pokémons virtuels à victime de cyber attaques


Pokémon Go : SalamècheDéjà très populaire, l'application officielle Pokémon Go devrait être disponible en France dès le mardi 19 juillet mais de nombreux joueurs mobiles n'ont pas résisté à la tentation et ont téléchargé des versions piratées de l'application. Ce succès a également attiré l'attention des cybercriminels qui tentent de profiter de ce phénomène mondial.

Selon une nouvelle recherche de Norton by Symantec, les cybercriminels ont trouvé plusieurs manières d'escroquer les joueurs de Pokémon Go pendant leur quête. PokéCoins gratuits (la monnaie virtuelle du jeu), fausses versions mobiles, tricheurs et autorisations abusives : les joueurs doivent être attentifs, et pas uniquement aux Pokémons dont ils croisent le chemin.

Voici quelques conseils que les aspirants dresseurs devraient garder à l'esprit pour réduire leurs chances d'être victimes de cyber attaques :

  • Évitez de télécharger Pokémon Go depuis des app stores non officiels, les attaquants peuvent utiliser ces sites pour déguiser des logiciels malveillants en applications légitimes
  • Installez la mise à jour Pokémon Go qui supprime la demande d'un accès complet aux comptes Google
  • Restez à l'écart des outils de triche, car en plus de risquer d'être temporairement banni du jeu, vous pourriez télécharger des logiciels malveillants
  • Gardez le micrologiciel de votre smartphone à jour afin d'éviter les vulnérabilités
  • Utilisez des mots de passe forts et uniques pour votre compte Pokémon Go
  • Portez une attention particulière aux autorisations demandées par les applications
  • Installez une application de sécurité mobile appropriée, tel que Norton, pour protéger votre appareil et vos données

Plus d'informations sur Pokémon Go grâce à cet article dédié du blog de Norton by Symantec.

Publié le 18 juillet 2016 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Sacha
18 juillet 2016
Répondre
"de nombreux joueurs mobiles n'ont pas résisté à la tentation et ont téléchargé des versions piratées de l'application"

Non, tous les joueurs français de Pokémon Go ne sont pas des pirates. Il est très facile de télécharger la version officielle (et non pas pirate) depuis le store américain.
Poster un commentaire

Partager