Menu
logo

Influence des Youtubers de jeux vidéo : où en sommes-nous ?

Une étude www.influencepanel.com


Nous avions fait une étude il y a presque 1 an sur l'influence des Youtubers (1) (sur la base des chiffres d'octobre 2012) - étude qui avait fait grand bruit puisqu'elle avait fait émerger de façon claire cette nouvelle tendance et surtout l'importance de celle-ci.

Quelques mois après, Youtube a changé ses algorithmes ce qui a eu pour conséquence de diminuer par presque 2 l'audience des plus gros Youtubers (2).

La question aujourd'hui se pose : où en est-on de l'influence des Youtubers de jeux vidéo ? A-t-elle augmenté avec la généralisation de ce mode de consommation d'information ? Diminué du fait des changements d'algorithmes de Youtube ? Nous allons essayer d'y répondre sur la base des chiffres de septembre 2013.

Un préalable important

Dans le premier graph, nous comparons le temps passé sur les principaux sites de jeux vidéo et celui sur les chaînes des Youtubers pour le mois de septembre 2013. Cette comparaison est-elle " scientifique " ? La réponse est non :

  • D'une part, le temps passé sur les sites de jeux vidéo donné par des panels user centrics (type Nielsen ou Comscore), ne sont pas scientifiques. De plus, ce temps inclut les vidéos regardées sur le site web (ex : quand on est sur le site jeuxvideo.com et que l'on regarde une vidéo, le temps passé à regarder cette vidéo est bien comptabilisé), mais n'inclut pas le temps passé directement sur les chaines (par exemple Millenium.org fait énormément de lives sur Dailymotion et ce temps n'est pas compté dans les graphs ci-après).
  • D'autre part pour les chaînes des Youtubers, nous avons multiplié le nombre de vues par le temps d'une vidéo ; mais Youtube ne comptabilise pas forcément une vue quand la vidéo n'a été vue que quelques secondes … et a contrario compte une vue quand la vidéo a été vue un temps significatif mais sans être allé au bout de la vidéo. Bref, de part ce biais, notre méthode de calcul n'est pas 100% exacte.
  • Ainsi, comparer le temps passé sur un site de jeu vidéo et celui sur la chaîne d'un Youtuber n'est pas une méthode scientifique, mais empirique.

A chacun de se faire son avis. Pour nous il est clair que cette étude montre une tendance lourde du jeu vidéo même si ces chiffres englobent une part d'incertitude. Le plus intéressant dans cette démarche est que nous n'avons pas fait varier la méthode depuis la précédente étude et donc la comparaison sur l'évolution entre les 2 périodes (octobre 2012 vs septembre 2013) est quant à elle indiscutable.

Comparaison du temps passé en septembre 2013 sur les principaux sites de jeux vidéo et sur les principales chaines de Youtubers

Temps passé sur les chaînes / sites de jeux vidéo en septembre 2013 (en milliers de minutes)

En bleu le temps passé sur les principales chaînes des Youtubers de jeux vidéo (sur la base des vidéo déposées en septembre 2013 - nb de vues * temps de la vidéo) et en rouge le temps passé sur les principaux sites de jeux vidéo (mois de septembre 2013 - source panel user centric).

En regardant le nombre de milliers de minutes passées sur ces différents media, on constate que :

  • Jeuxvideo.com est beaucoup plus puissant (ici en termes de temps passé sur le site) que les autres sites de jeux vidéo (mais c'est sans compter le temps passé directement sur les chaines vidéo externes au site - Millenium est sans doute sous-représenté ici par exemple).
  • Les Youtubers qui postent le plus de vidéos font beaucoup plus de temps passé (notamment ceux dédiés à Minecraft). C'est un aspect mécanique que nous verrons ci-après et qui avantage un certain type de Youtubers (ce que nous appellerons les " posteurs extrêmes ").
  • On passe toujours beaucoup plus de temps sur les chaines des gros Youtubers que sur les principaux sites de jeux vidéo.
  • Ces Youtubers touchent des populations larges (7 Youtubers de jeux vidéo ont plus d'un million d'abonnés à leurs chaînes) quand 3 ou 4 sites de jeux vidéo font plus d'un million de VU / mois
  • Ce constat n'a pas bougé depuis 1 an - seul le classement entre Youtubers a évolué par rapport à la précédente étude. En revanche les écarts se sont un peu amplifiés au profit des Youtubers comparé au temps passé sur les sites de Jeux Vidéo.
  • Aussi, nous pensons - en prenant les précautions évoquées ci-dessus - que les Youtubers sont toujours extrêmement influents dans le monde du jeu vidéo si on regarde ce seul critère du temps passé, voire encore un peu plus en septembre 2013 qu'en octobre 2012 notamment pour les Youtubers Minecraft.

Maintenant quand on parle de Youtubers, il faudrait parler " des " Youtubers :

Youtubers de jeux vidéo : Vues / vidéo en septembre 2013

Puisque leurs profils sont très différents : certains font peu de vidéos, d'autres plusieurs fois par jour. Certains font énormément de vues par vidéo (essentiellement les Youtubers " funs " comme Joueur du Grenier), et d'autres moins. De plus, cela varie en fonction des périodes et notamment du temps disponible des youtubers (Gotaga n'a publié qu'une vidéo en septembre par exemple, mais a été plus productif les mois suivants).

Youtubers de jeux vidéo : Nombre de vidéos publiées en septembre 2013

A noter : dans l'étude, nous avons sommé la chaine principale et la chaîne secondaire lorsqu'il y en avait une et pour The Fantasio notamment, nous avons pris le partie de l'associer avec la chaîne Fantabobsgame (ce qui explique notamment le nombre important de vidéos postées).

Bref, le paysage des youtubers de jeux vidéo n'est pas homogène : les styles sont très différents.

Au-delà de Youtube, les Youtubers ont su fédérer de très larges communautés sur les réseaux sociaux - au même titre qu'un artiste ou qu'un sportif. Leur pouvoir de prescription est donc très important.

Sur Twitter : domination ABSOLUE des Youtubers

Youtubers de jeux vidéo : Followers au 17 novembre 2013

Twitter qui nécessite une relation personnelle entre le gestionnaire du compte et ses followers est un media très prisé des Youtubers. Ces derniers l'utilisent régulièrement, y compris pour promouvoir leurs nouvelles vidéos.

Sur Facebook : domination des Youtubers en terme de nombre de fans...

Youtubers de jeux vidéo : Fans au 17 novembre 2013

Si l'écart est moins criant, les Youtubers ont là encore développé une forte base fan … et ce sans mécanique de recrutement particulière, ce qui est d'autant plus remarquable.

A noter : Game One (qui profite de sa chaîne de télévision) a 721.000 fans. Nous ne l'avons pas inclus dans ce graph pour rester homogène (entre site web de media et Youtuber), mais cela l'aurait positionné en tête de ce classement.

... et globalement en termes d'engagement

Youtubers de jeux vidéo : Taux d'engagement au 17 novembre 2013

* taux d'engagement hebdomadaire : nombre de personnes qui en parlent / nombre de fans de la page

Les Youtubers savent bien développer leur relationnel sur Facebook avec leurs fans. A noter les bonnes performances sur ce critère de millenium.org (grâce à l'eSport) et de Gameblog (avec une bonne proximité avec ses fans).

Conclusion

Les chiffres sur les réseaux sociaux confirment la puissance et l'impact de prescription des Youtubers avec une confirmation (voire une augmentation) de la tendance identifiée il y a presque un an.

Nous mettons cependant 2 bémols pour ne pas tirer de conclusions hâtives de cette étude :

  • Une vidéo d'un youtuber ne fait pas tout : elle ne peut-être que complémentaire par rapport à un article journalistique ou d'un bloggueur ou d'autres type de communication.
  • Les Youtubers touchent souvent des cibles de gamers plus jeunes que d'autres media on et off-line. Nous pouvons le constater dans l'exemple ci-après :
Youtubers de jeux vidéo : Répartition de l'audience (cumul par âge)
Youtubers de jeux vidéo : Répartition de l'audience (par âge)

L'âge Media du Youtuber étalon est de 17 ans quand celui de JV.com est de 31 ans. Ces 2 media ne s'adressent donc pas du tout aux mêmes cibles.

Ainsi, nous pouvons raisonnablement dire que les Youtubers sont aujourd'hui plus puissants que les sites de jeux vidéo (c'est totalement vrai sur les 13 - 18 voire les 13 - 25 ans, mais sans doute à modérer pour les gamers plus âgés).

Maintenant ce constat ne doit pas faire oublier que les modes de communication sont complémentaires et un bon plan media doit certes aujourd'hui inclure forcément une communication auprès et avec des youtubers, mais aussi mixer les autres canaux media plus traditionnels on-line et off-line.

Pour en savoir plus : www.influencepanel.com et www.influence4you.fr (pour monter des opérations spéciales avec les Youtubers et des opérations sur les réseaux sociaux)

Publié le 21 novembre 2013 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager