Menu
logo Webedia

Étude exclusive sur le phénomène Pokémon Go : 60% des 15-24 ans ont déjà installé l'application


A l'occasion de la sortie de son application "Go Map - Pour Pokémon Go", le groupe Webedia révèle une étude exclusive sur la notoriété, l'usage et la perception de l'application "Pokémon Go" (Niantic) au sein de la population française.

Sondage SSI pour Webedia et Jeuxvideo.com, réalisé en ligne les 26 et 27 juillet auprès d'un échantillon de 1.013 répondants interrogés selon la méthode des quotas sur les critères de sexe, d'âge, de catégorie socioprofessionnelle et de région.

Des niveaux de notoriété massifs auprès de l'ensemble de la population

Plus de 30% des répondants déclarent spontanément l'application "Pokémon Go" comme jeu dont ils ont entendu parler récemment dans les médias (32,40%), un score particulièrement haut chez les 15-24 ans (39,4%), les habitants d'Ile de France (40,4%) et les cibles CSP+ (39,6%).

Le jeu affiche plus de 88% de taux de notoriété assistée (88,3%), avec des cibles 15-24, 25-34 et CSP+ quasiment entièrement touchées par le phénomène (respectivement 98,6%, 95,8% et 93,5% de notoriété assistée auprès de ces cibles). Les cibles de plus de 35 ans ont aussi beaucoup entendu parler du jeu, avec 91,4% de notoriété assistée auprès des 35-49 ans, 81,0% chez les 50-64 ans et 79,3% chez les plus de 65 ans.

Un usage massif par les cibles de moins de 35 ans

Près d'1 répondant sur 4 déclare avoir déjà téléchargé l'application sur mobile ou tablette sous Androïd (24,6%), un score qui monte à près de 60% sur les 15-24 ans (59,6%), plus de 40% chez les 25-34 ans (42,0%), et plus de 34% des Franciliens (34,5%). Les raisons de téléchargement sont menées par la curiosité (50,5%), l'envie de jouer avec ses amis (35,3%), le fait d'aimer jouer sur son téléphone mobile (35,1%), et le fait d'être fan de l'univers Pokémon (35%).

Parmi ces utilisateurs, près de la moitié (49,7%) avait déjà téléchargé l'application avant sa disponibilité officielle sur le Google Play Store français le dimanche 24 juillet dernier. Des utilisateurs "précurseurs" particulièrement représentés chez les 25-34 ans (58,8%).

Plus de la moitié des utilisateurs déclarent utiliser l'application plusieurs fois par jour (51,9%), un niveau particulièrement haut chez les utilisateurs de 15-24 ans (55,6%) et ceux résidants en Ile-de-France (58,2%). Le taux de satisfaction s'élève à 88,9% ("assez satisfait" ou "très satisfait") chez l'ensemble des utilisateurs, à 85,3% chez les 15-24 ans, et à 94,8% chez les 25-34 ans, cible qui retrouve ainsi l'engouement qu'elle a connu dans les cours d'écoles il y a 20 ans.

Un potentiel de téléchargement qui semble toutefois déjà bien entamé, avec encore 11,7% des répondants déclarant avoir l'intention de télécharger l'application "Pokémon Go", un score encore particulièrement élevé chez les 35-49 ans (17,6%), qui ont moins rapidement adopté le jeu. Chez l'ensemble des individus retardataires, les raisons d'intention de téléchargement sont largement dominées par la curiosité (74,5%), devant l'intention d'y jouer avec ses amis (20,9%) ou le fait d'aimer jouer sur son mobile (20,8%).

Explosion de fréquentation des contenus éditoriaux traitant du jeu

Près de 40% des répondants déclarent s'être renseignés sur l'application "Pokémon Go" les semaines passées (39,3%), et notamment les 15-24 ans (70,3%), les 25-34 ans (61,8%) et les cibles CSP+ (52,4%).

Jeuxvideo.com, premier site français dédié à l'actualité du jeu vidéo, est déclaré par plus de 13% des Français comme source de renseignement sur le jeu (13,1%) soit autant que la télévision (13,1%). En particulier, plus d'1/4 des 15-24 ans s'y sont renseignés (26,2%), et plus de 23% des 25-34 ans (23,3%).

Jeuxvideo.com présente, depuis la sortie du jeu le 7 juillet aux USA, une progression de la moyenne des pages vues quotidiennes de plus de 18%, par rapport à la moyenne des pages vues quotidiennes depuis le 1er janvier 2016.

Une nouvelle ère de jeu géolocalisé ?

Les répondants sont plus de 40% à émettre le souhait de voir plus d'applications et jeux de ce type, c'est-à-dire utilisant la géolocalisation réelle du joueur comme partie prenante de la mécanique. Une attente au fort potentiel sur les cibles 15-24 (68,0% d'attente), 25-34 (55,8%).

Afin de répondre dans les plus brefs délais aux fortes attentes de la communauté "Pokémon Go", le groupe Webedia annonce aujourd'hui le lancement d'une application "Go Map - Pour Pokémon Go*" développée en moins d'une semaine, et permettant de situer sur une carte géolocalisée les personnages Pokémon à capturer dans l'application "Pokémon Go", et de signaler les Pokémon à proximité.

Go Map - Pour Pokémon Go

Télécharger l'application "Go Map - Pour Pokémon Go"

Notes et références

* disponible sur Google Play Store dans un premier temps


Plus d'informations sur Webedia JeuxVideo.com
Publié le 28 juillet 2016 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager