Menu
logo Atari Europe

Atari : Résultats consolidés de l'exercice 2013/2014

Exercice 2013/2014 : 1er avril 2013 au 31 mars 2014


  • Objectif de niveau d'activité dépassé
  • Résultat opérationnel courant profitable et proche d'un million d'Euros
  • Désendettement réalisé de 25 millions d'Euros, ramenant la dette nette à 6,4 millions d'Euros

Contexte

Faits marquants

L'exercice 2013/2014 a, tout comme l'exercice 2012/2013, connu des évènements significatifs qui ont eu un effet déterminant pour le Groupe, son mode de fonctionnement, ses activités, son financement et ses priorités à court terme. Le 24 décembre 2013, les filiales américaines du Groupe (les " Filiales Américaines ") sont sorties de la procédure de Chapter 11 (la "Procédure") déclenchée le 21 janvier 2013. Certains actifs ont été cédés (notamment Humongous, Battlezone, Total Annihilation ou encore Backyard Sports) mais les actifs essentiels, notamment la marque Atari et les jeux Atari Classics, ont été préservées dans le périmètre d'activités. La Procédure a été définitivement close le 27 juin 2014. L'activité est désormais en phase de relance, dans un contexte financier amélioré par l'émission réussie d'Océanes en février 2014 pour un montant de 28,3 millions d'Euros. Ces Océanes ont été remboursées de manière anticipée en mai 2014, diminuant ainsi très fortement l'endettement net de la Société postérieurement à la clôture. Sur une base proforma de ce remboursement, la dette nette est de 6,4 millions d'Euros. La priorité est désormais donnée à la relance du catalogue de produits.

Présentation des comptes au 31 mars 2014

Du fait de l'ouverture de la Procédure le 21 janvier 2013, le Groupe avait perdu le contrôle de ses Filiales Américaines à cette date et n'en a repris le contrôle que le 24 décembre 2013. Sur l'exercice 2012/2013, les Filiales Américaines sont comptabilisées en tant qu'activités non poursuivies au niveau du compte de résultat jusqu'au 21 janvier 2013. Elles sont donc déconsolidées à partir de cette date et le résultat de déconsolidation était enregistré en activités non poursuivies dans les comptes au 31 mars 2013. Les créances et titres de participation sur les Filiales Américaines étaient dépréciés en totalité. Sur l'exercice 2013/2014, les Filiales Américaines sont reconsolidées à compter du 24 décembre 2013.

Le 21 mars 2014, le Conseil d'administration d'Atari SA a exercé une option de remboursement anticipé des Océanes 2019 par voie d'émission d'actions nouvelles, remboursement effectué le 5 mai 2014. La colonne proforma des comptes de bilan reflète l'incidence de ce remboursement postérieurement à la clôture.

Principaux éléments du compte de résultat

Au cours de la période, le Groupe avait pour objectif de réaliser au moins 3 millions de Dollars US de flux de trésorerie entrants liés à l'activité(1). Cet objectif a été largement dépassé, avec une réalisation de 5,1 millions de Dollars US. Au plan comptable, le chiffre d'affaires audité ressort à 3,3 millions d'Euros, en normes IFRS et après conversion en Euros, soit un montant légèrement inférieur à la publication initiale de 3,7 millions d'Euros du 15 mai 2014.

Le compte de résultat détaillé figure en annexe et est résumé comme suit :

En millions d’euros
2013/2014 2012/2013
Chiffre d’affaires
3,3 1,2
Marge Brute
3,2 0,5
en % du CA
96,50% 39,10%
Résultat opérationnel courant
0,9 0,6
en % du CA
27,70% 50,00%
Résultat opérationnel
-1,0 -2,0
Résultat net des activités poursuivies
-4,8 -5,3
Résultat net de l’ensemble consolidé
-4,9 -35,8

Notes : En 2012/2013, le résultat des filiales américaines ainsi que celui des filiales Eden Games et Game One sont comptabilisés en application d'IFRS 5 et ne sont donc pas inclus dans le résultat opérationnel ci-dessus. Les Filiales Américaines sont exclues du périmètre de consolidation jusqu'au 23 décembre 2013. Le résultat des filiales américaines est inclus dans le résultat opérationnel à compter du 24 décembre 2013, date de reprise du contrôle par le Groupe Atari.

Chiffre d'affaires / Marge brute

Au 31 mars 2014, Atari présente un chiffre d'affaires consolidé réel de 3,3 millions d'Euros, contre 1,2 millions d'Euros au titre de l'exercice précédent, essentiellement attribuable aux jeux mobiles Dungeons & Dragons et Roller Coaster Tycoon. Cette croissance du chiffre d'affaires (+181 %) est principalement liée à la reconsolidation des Filiales Américaines.

Au 31 mars 2014, le taux de marge brute (en % du chiffre d'affaires) s'est élevé à +96,5% contre 39,1% au titre de l'exercice précédent, reflétant une proportion de titres avec un taux de marge plus élevé, dans une configuration d'activités non nécessairement représentative du catalogue normatif de la Société.

Résultat opérationnel courant

Les frais de recherche et développement (R&D) ont augmenté tandis que les frais de l'exercice précédent n'étant pas significatifs car l'activité du Groupe se limitait à l'exploitation du catalogue. En 2013/2014, le Groupe a relancé la production de manière sélective.

Toujours dans un contexte de redémarrage progressif de l'activité, les frais marketing et commerciaux ne sont pas significatifs sur l'exercice.

Les frais généraux et administratifs, après avoir diminué de façon drastique sur l'exercice 2012/2013, sont restés à un niveau comparable sur l'exercice 2013/2014 et ont ainsi permis de réduire le point-mort du Groupe.

Une reprise de provisions d'un montant de 0,2 million d'Euros a été faite sur les actions de performance, à la suite du départ de salariés ou du fait de la non-réalisation des critères de performance. Tous ces plans sont désormais caducs.

Le résultat opérationnel courant de l'exercice 2013/2014 ressort à 0,9 millions d'Euros, contre 0,6 million d'Euros au titre de l'exercice précédent.

Résultat opérationnel

Les coûts de restructuration pour l'exercice clos le 31 mars 2014 s'élèvent à 1,9 million d'Euros et représentent principalement le solde des dépenses engagées dans le cadre de la restructuration du Groupe.

Le résultat opérationnel consolidé pour l'exercice clos le 31 mars 2014 est une perte de 1,0 million d'Euros contre une perte de 2,0 millions d'Euros pour l'exercice précédent, soit une amélioration de 1,0 million d'Euros. Cette variation est principalement due aux efforts de restructuration engagés.

Résultat net

Le coût de l'endettement s'est élevé à 3,9 millions d'Euros, contre 2,7 millions d'Euros sur l'exercice précédent. L'augmentation résulte essentiellement du coût de la restructuration financière. Les autres produits et charges financiers sont un gain de 0,1 million d'Euros sur l'exercice contre une perte de 0,6 million d'Euros sur l'exercice précédent, essentiellement du fait des fluctuations des taux de change.

In fine, le résultat net consolidé est une perte de 4,9 millions d'Euros au titre de l'exercice clos le 31 mars 2014 contre une perte de 35,8 millions d'Euros au titre de l'exercice clos le 31 mars 2013, reflétant les mesures de restructuration engagées.

Principaux éléments du bilan

Le 21 mars 2014, le Conseil d'administration d'Atari SA a exercé une option de remboursement anticipé des Océanes 2019 par voie d'émission d'actions nouvelles. Au 31 mars 2014, le Groupe Atari n'avait ainsi plus aucune obligation de paiement en numéraire au titre de ces Océanes 2019. Le solde des Océanes à cette date était de 23,5 millions d'Euros. L'échange des Océanes 2019 contre les actions nouvelles, initié avant le 31 mars 2014, a été techniquement finalisé le 5 mai 2014. La colonne proforma du tableau reflète l'incidence de ce remboursement au 31 mars 2014.

Trésorerie et Dettes

Au 31 mars 2014, la dette nette du Groupe proforma du remboursement des Océanes 2019 ressort à 6,4 millions d'Euros, contre 31,4 millions d'Euros au 31 mars 2013. Ainsi, la dette nette a été réduite de 25,0 millions d'Euros depuis le 31 mars 2013. Le prêt Alden (11,0 millions d'Euros) a une échéance au mois de septembre 2015.

Capitaux propres

Au 31 mars 2014, les capitaux propres part du groupe (proforma du remboursement des Océanes 2019) sont négatifs à hauteur de 8,3 millions d'Euros.

En millions d’Euros
31-mars-14 31 mars 2014
proforma
31-mars-13
Trésorerie nette (endettement net)
-24,8 -6,4 -31,4
Capitaux propres part du Groupe (CPG)
-26 -8,3 -34,9

Evénements postérieurs a la clôture

Le remboursement anticipé des Océanes a été finalisé au cours du mois de mai 2014, entrainant un renforcement significatif des fonds propres consolidés du Groupe. Le 27 juin 2014, la Procédure de Chapter 11 a été définitivement clôturée par le juge des faillites américain.

Commentant cette annonce, Frédéric Chesnais, Président-Directeur général d'Atari et l'un des principaux actionnaires du Groupe a déclaré : " Nous sommes sur un exercice de reconstruction de la marque, dans un secteur d'activité très volatile et hautement compétitif, et cela prendra du temps. Ces résultats sont encourageants, ils reflètent tous les efforts engagés depuis 18 mois. Nous avons une marque forte et un bon catalogue. Pour autant, il reste beaucoup de travail à accomplir. L'essentiel de l'année 2014/2015 reste devant nous. Nous nous sommes fixés un objectif d'équilibre financier au plan du résultat opérationnel courant, avec un second semestre bénéficiaire compte tenu des investissements dans les nouveaux produits qui seront réalisés sur le premier semestre 2014/2015. ".

Relance du catalogue & perspectives 2014/2015

Le Groupe travaille à la relance du catalogue. La stratégie se focalise sur les jeux en téléchargement, les jeux MMO, les jeux mobiles et les activités de licence et s'appuie en priorité sur les franchises traditionnelles.

Plusieurs produits sont d'ores et déjà en cours d'exploitation ou de production, soit directement soit en coinvestissement, et notamment :

  • Mobile : Roller Coaster Tycoon iOs (iPhone, iPad) et une version Android prévues dans les prochaines semaines ; Alone In The Dark (iPhone, iPad); Haunted House (iPhone, iPad) ;
  • Jeux en ligne : Roller Coaster Tycoon, Alone in the Dark, Haunted House ainsi qu'un nouveau jeu PC (Minimum).

Pour l'exercice 2014/2015, la stratégie d'Atari est axée sur quatre priorités:

  • Poursuivre le plan de redressement et de relance des activités ;
  • Tirer parti de la marque Atari et du portefeuille de propriétés intellectuelles grâce à des activités de licences et des partenariats stratégiques.
  • Limiter la prise de risque en privilégiant les partenariats : Atari étudiera des partenariats commerciaux au cas par cas dans le but de tirer le maximum de bénéfices de son vaste portefeuille de propriétés intellectuelles, de sa marque et de l'ensemble de ses actifs.
  • Limiter les charges opérationnelles et chercher à améliorer la rentabilité : Atari continuera d'appliquer un strict contrôle des investissements et des coûts.

La Société a pour objectif d'afficher une croissance significative de son chiffre d'affaires et de maintenir un résultat opérationnel courant équilibré en 2014/2015, avec un second semestre bénéficiaire compte tenu des investissements dans les nouveaux produits qui seront réalisés sur le premier semestre 2014/2015.

Notes aux lecteurs

Du fait de la Procédure de Chapter 11, le Groupe a perdu le contrôle de ses Filiales Américaines du 21 janvier 2013 jusqu'au 23 décembre 2013.

En conséquence, la norme IFRS 5 a été appliquée pour ses Filiales Américaines, dans le cadre de la préparation des comptes annuels 2012/2013.

En 2012/2013, les Filiales Américaines sont comptabilisées en tant qu'activités non poursuivies au niveau du compte de résultat jusqu'au 21 janvier 2013, date d'ouverture de la Procédure de Chapter 11. Elles sont déconsolidées à partir de cette date et le résultat de déconsolidation est enregistré en activités non poursuivies. Les créances et titres de participation sur les Filiales Américaines sont dépréciés en totalité.

En 2013/2014, les Filiales Américaines ne sont pas consolidées jusqu'au 23 décembre 2013. Elles sont reconsolidées à partir du 24 décembre 2013, date de reprise du contrôle.

Le 21 mars 2014, le conseil d'administration d'Atari SA a exercé une option de remboursement anticipé des Océanes 2019 par voie d'émission d'actions nouvelles. Le solde des Océanes à cette date était de 23,5 millions d'Euros. Cette décision, et les modalités finales dudit remboursement, ont été annoncées par voie de communiqué le 31 mars 2014. A la date de clôture, le Groupe Atari n'avait ainsi plus aucune obligation de paiement en numéraire au titre de ces Océanes 2019, et leur remboursement effectif est intervenu le 5 mai 2014. La colonne pro-forma a pour objectif de présenter les capitaux propres et la dette financière du Groupe Atari au 31 mars 2014 comme si ce remboursement effectif des Océanes 2019 était intervenu à cette date.

Notes et références

1. L'objectif de " Flux de trésorerie entrants liés à l'activité" indiqué ci-dessus avait pour hypothèse l'entrée courant décembre 2013 des Filiales Américaines dans le périmètre de consolidation, et était fondé principalement sur une notion d'encaissement et d'acquisition juridique.


Plus d'informations sur Atari Europe
Publié le 4 août 2014 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager