Menu
logo

Segmentation et panorama des 16000 plus gros Youtubers. Quel impact pour les éditeurs de jeux vidéo ?

Partie 3 : la relation avec les éditeurs


Nous savons que depuis 2 ans les éditeurs ont pris conscience de la puissance des Youtubers dans leur stratégie de lancement de jeux (notamment auprès de la cible 13 - 25 ans) - certains adoptant des stratégies RP et d'autres des relations plus professionnelles et directes avec les gros Youtubers - la majorité adoptant les 2 stratégies. La relation avec les gros Youtubers s'est normalisée et professionnalisée ce qui assure une couverture media certaine.

Nous le voyons quand on demande aux Youtubers gros et moyens (de plus de 20.000 abonnés) " recevez-vous des jeux, goodies ou invitations de la part des éditeurs ", puisque une majorité le confirme.

Maintenant chez la grosse masse des Youtubers, 78% n'ont jamais aucun contact et même 91% n'en ont jamais ou très rarement. Plus de 9 Youtubers actifs sur 10 ne sont pas contactés par les éditeurs (ce ratio doit être extrêmement loin de celui des blogueurs qui rentrent très vite dans le radar des agences RP).

Seuls les plus gros Youtubers profitent des relations éditeur

Seuls les plus gros Youtubers profitent des relations éditeur

Nous serions peut-être en droit de penser que le Youtuber est un animal solitaire et qu'il ne veut surtout pas être contacté ou spammé par les éditeurs et qu'il souhaite à tout prix garder son indépendance. Bien au contraire. Le Youtuber est certes passionné par le jeu vidéo et a envie de communiquer vers les autres avec son propre style, mais le youtuber est aussi un animal pragmatique qui souhaite recevoir de l'info et des cadeaux de la part des éditeurs (comme d'ailleurs le sont la majorité des blogueurs). D'ailleurs nous avons déjà travaillé avec certains éditeurs pour toucher ces Youtubers " longue traine " (ie les Youtubers < 100.000 abonnés) et le simple fait pour le Youtuber d'avoir l'impression d'être considéré ou reconnu a un impact énorme auprès de cette population encore peu ciblée.

La relation avec les éditeurs est (serait) appréciée

La relation avec les éditeurs est (serait) appréciée

Seul 1% déclare ne pas vouloir être contacté et un autre pourcent veut bien être contacté, mais déclare que ce contact n'aura aucun impact sur ses futures publications. Bref, éditeurs, il y a là un océan bleu de communication à aller explorer ; océan constitué de 98% de Youtubers qui n'attentent que vos infos sur les futurs jeux !.

Sommaire

Notes et références

Etude réalisée début avril 2014 par www.influencepanel.com. Influencepanel est un outil d'Influence4you, l'agence spécialisée dans la relation avec les influenceurs du monde du jeu vidéo.

Méthodologie

Cette étude a été menée par l'envoi d'un e-mail à 1368 youtubers ayant plus de 300 abonnés (les adresses email de ces Youtubers ont été collectées via l'outil www.influencepanel.com - sachant qu'il y a dans l'outil 16.608 Youtubers de jeux vidéo) début avril avec une relance 5 jours après. Sur ces 1368 adresses mails contactées, 761 ont ouvert le mail (ou sa relance), 415 ont cliqué et 385 ont répondu, soit un ratio de 28% de répondant par rapport au nombre de mails envoyés. A noter que le questionnaire n'était pas " incentivé " (aucun cadeau n'était offert aux répondants) pour s'assurer d'une plus grande fiabilité des réponses. Ce taux de réponse nous a énormément surpris ce qui montre à la fois la qualité des adresses et surtout l'implication de ces Youtubers quand on leur parle de leur passion.

Publié le 14 juin 2014 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager