Menu
logo

Pokemon Go et le droit : quel cadre juridique pour la réalité augmentée ?

Toulouse, le 15 décembre 2016 - 14h00-18h00 - Manufacture des Tabacs - Amphithéâtre Guy Isaac


Loin d'être un simple jeu ou phénomène de mode, Pokemon Go a fait irruption dans nos vies. Le 1er jeu de réalité augmentée à occuper l'espace physique à l'échelle mondiale marque sans doute une rupture dans l'univers du jeu mais aussi dans notre conception de notre environnement.

Pokemon Go et le droit : quel cadre juridique pour la réalité augmentée ? L'arrivée sur le marché d'un jeu d'une telle envergure spatiale, installé "gratuitement" sur nos smartphones n'est pas sans poser de questions sociales, économiques, juridiques et éthiques.

L'objectif de cette conférence est d'effectuer la première étude d'ensemble en France sur le statut juridique de ce jeu vidéo. Au-delà de ce jeu spécifiquement désigné, il s'agit plus généralement de s'interroger sur le cadre juridique et éthique de la réalité augmentée en associant des experts du droit du numérique et des professionnels du secteur des jeux et de la réalité augmentée.

Outre d'interroger des réformes récemment adoptées ou attendues en droit national et européen, cette manifestation scientifique a pour ambition de tracer des perspectives sur une thématique qui soulève des problématiques juridiques fondamentales tout en les renouvelant en profondeur - mutation du droit de propriété, préservation de l'ordre public, protection des consommateurs. Ces notions fondamentales du droit privé et public ne sont pas seules à être interrogées. Apparaissent aussi de nouveaux enjeux de ce secteur clef de l'économie numérique tenant à la protection des données personnelles, à la cybersécurité ou encore à la redéfinition des modes de régulation.

Nul doute que la réflexion soit encore en germe et cette conférence pose les premiers jalons.

Programme et inscription en ligne

Publié le 7 décembre 2016 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager