Menu
logo Epita

Le digital, une chance pour les femmes ?

Table ronde le 3 février 2016 dans les locaux de l'EPITA de 18h à 19h30


Les Femmes de l'Enseignement Supérieur et de la RechercheL'EPITA, école d'ingénieurs engagée pour la parité, organise une table ronde avec les Femmes de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche.

Le digital, une chance pour les femmes ?

Le 3 février 2016 dans les locaux de l'EPITA de 18h à 19h30.

Le numérique et les révolutions qu'il entraîne, tant dans l'organisation et les besoins du monde du travail que dans l'opportunité d'entreprendre, sont souvent considérés comme une chance pour les femmes.

Qu'en est-il exactement ? Ce domaine ouvre-t-il des portes jusque-là fermées aux femmes ? La parité passera-t-elle par le numérique ?

Autour de la chercheuse et journaliste Héloïse Heuls Peetermans, plusieurs experts apporteront des éléments de réponse :

Yann Bonnet - Secrétaire général du Conseil National du Numérique
Joël Courtois - Directeur général de l'EPITA
Florence Mazars - Head of Transformation Sustainability à Alcatel-Lucent et membre du réseau StrongHer
Catherine Reichert - Directrice de la communication de Yahoo! France

L'EPITA, une école engagée pour la parité

Depuis plus de dix ans, l'EPITA se mobilise pour convaincre les lycéennes du rôle essentiel qu'elles ont à tenir dans un monde numérique en construction. L'école a d'ailleurs été récompensée par la CDEFI (Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d'Ingénieurs) lors du Trophée Ingénieuse 2014 en recevant le prix de l'école la plus mobilisée dans la promotion des métiers du numérique.

Trophée Excellencia, création de l'association Synergie et de femme-ingenieure.fr, Girls Can Code, conférences thématiques..., les initiatives de l'EPITA se multiplient pour soutenir la demande des entreprises et du Syntec Numérique (commission Femmes du Numérique) pour qui les femmes ingénieures représentent à la fois une opportunité mais aussi la condition indispensable du développement harmonieux d'une société portée par le numérique.

À la rentrée 2015, l'EPITA a dépassé la barre des 12% de jeunes femmes au sein de sa dernière promotion. S'agit-il enfin du premier mouvement de la révolution tant attendue des femmes dans le numérique ?

L'engagement des Femmes de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

L'égalité entre les hommes et les femmes reste une bataille qui est loin d'être gagnée. Ici et là on entend encore trop souvent des propos qui souhaiteraient limiter le rôle des femmes à des tâches familiales et domestiques. Sans aller jusque-là, force est de constater que les femmes ne sont pas encore les égales des hommes sur le plan professionnel, qu'il s'agisse de salaires, postes ou typologies des professions. Ainsi, les Femmes de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche souhaite faire de la parité une réalité dans le secteur, en animant des tables rondes pour avancer sur les nouveaux défis à relever. Ces événements seront donc l'occasion pour les écoles et les entreprises engagées de se rencontrer afin de faire un état des lieux et de réfléchir sur la meilleure stratégie à adopter pour atteindre enfin l'équilibre, aussi bien dans les métiers de l'encadrement que dans les métiers de l'enseignement et de la recherche.

Informations pratiques

La table ronde se déroulera le 3 février 2016, de 18h à 19h30, dans les locaux de l'EPITA, 14-16 rue Voltaire, 94270 Le Kremlin-Bicêtre.


Plus d'informations sur Epita
Publié le 7 janvier 2016 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager