Menu
logo Link Digital Spirit

Guide des métiers : Chef de projet

Le chef de projet doit faire preuve d'esprit d'analyse et avoir un vrai Talent pour fédérer


Le chef de projet est un véritable chef d'orchestre. Manager, technicien et communicant, il œuvre au quotidien à la réalisation des projets qui lui sont confiés.

Guide des métiers : Chef de projetLe chef de projet est par essence un facilitateur. Son rôle est de conduire des projets, de leur élaboration jusqu'à leur conclusion. Il doit donc faire preuve d'esprit d'analyse, d'anticipation, mais aussi avoir un incontestable sens de l'organisation et un véritable talent pour fédérer.

Chef de Projet : au carrefour des métiers

La première mission d'un chef de projet est d'organiser. Cette phase de planification commence par l'analyse des besoins du client. Cela passe par le benchmarking de l'existant, aussi bien pour son client que ses concurrents. Essentielle, cette vue d'ensemble lui permet de dimensionner le projet, afin de répondre le plus efficacement possible aux besoins réels du client. Une fois ses recommandations validées, le chef de projet peut planifier la réalisation. Epaulé par le directeur artistique et les équipes techniques (développeurs Web, programmeurs…), il va estimer le temps nécessaire à la production des différents éléments (techniques et graphiques) du projet, sans oublier le délai indispensable à la recette (la phase de tests avant publication). Une bonne connaissance des processus de création graphique et de développement est donc indispensable ! Sans être technicien, le chef de projet doit néanmoins comprendre les besoins techniques et opérationnels de ses clients ou de ses équipes de production. Ce n'est qu'à cette condition qu'il pourra trouver les solutions qui lui permettront de livrer le projet à la date prévue.

Chef de projet : la souplesse avant tout

Aujourd'hui, il existe deux principales méthodologies pour gérer un projet. La première, dite "classique", utilise une planification claire. Le projet commence et finit à des dates précises. On parle de planification en cascade car l'avancement d'un projet dépend directement de l'exécution d'une (ou de plusieurs) tâche particulière. Le principal avantage de cette méthode est une maîtrise du temps de production et des ressources, et donc des coûts.

La seconde, dite "agile", est généralement utilisée pour les projets ambitieux, dont la priorité est plus le résultat que le coût. C'est notamment le cas de nombreux jeux vidéo AAA ou des applications innovantes. Avec la méthode agile, le projet est développé par itération. Les différentes équipes travaillent de concert afin de produire une première version fonctionnelle mais incomplète. Si cette version répond aux attentes, la phase suivante est lancée. Dans le cas contraire, les différentes équipes revoient leur copie jusqu'à obtenir un résultat satisfaisant. Si cette méthode est beaucoup plus coûteuse que la classique, elle se révèle en revanche plus efficace pour les projets applicatifs, d'autant plus s'ils sont destinés à évoluer après leur sortie.

Chef de projet : des nerfs d'acier

Généralement, le chef de projet gère plusieurs projets à la fois. En effet, comme il passe une partie de son temps à "attendre" que les différents intervenants aient fini leur part de travail, il utilise ces temps morts pour gérer d'autres projets. Il n'est par conséquent pas rare qu'il soit souvent sous pression. C'est donc un métier réservé aux personnes capables de garder leur sang froid quelle que soit la situation.

Chef de Projet
Durée des études : 5 ans
Salaire annuel : entre 30 000 € et 45 000 €

Paroles de professionnel : Jérôme Hatton

Jérôme HattonFondateur de Ludus Académie. Ingénieur en génie logiciel de formation, il a participé à de nombreux projets éducatifs.

Comment envisagez-vous l'apprentissage de la gestion de projet ?

Pour que tous les jeunes arrêtent d'entendre l'éternelle phrase "Vous n'avez pas assez d'expérience", la pédagogie de Ludus Académie est en partie basée sur l'expérience. Nous avons la chance d'avoir de nombreux partenaires qui nous confient leurs projets. À nos débuts, nos étudiants pouvaient se permettre d'apprendre de leurs erreurs car nous travaillions sur des petits projets en petites équipes. Mais aujourd'hui, nous avons plusieurs dizaines de projets annuels à gérer et 150 étudiants : nous avons donc professionnalisé la gestion de projet, tout en restant à l'écoute des méthodologies des clients.

De nombreuses formations se limitent à enseigner la gestion de projet classique et la méthode agile. Est-ce handicapant pour trouver un emploi rapidement ?

Je pense que la gestion de projet est avant tout un savoir-être. Depuis trente ans que je fais de l'informatique, je suis passé par de nombreuses méthodes, et de façon un peu cyclique, on retombe sur les mêmes philosophies. S'adapter à des méthodes nouvelles, pour peu que l'on soit suffisamment ouvert d'esprit, n'est pas une chose très difficile. Bien sûr, lorsqu'il a étudié plus de méthodes théoriques, le jeune diplômé est plus polyvalent. Il ne faut cependant pas oublier que ce ne sont que des outils, et que leur utilisation est à personnaliser.

Un chef de projet est-il réellement un chef ou est-ce plutôt un facilitateur ?

Je dirais plutôt que c'est un pilote de la performance. En gestion de projet, la communication et la circulation de l'information autour de l'avancement du projet sont bien souvent négligées, faute de temps, de savoir-faire ou simplement parce que les personnes impliquées pensent que "faire" est suffisant : elles négligent donc le faire-savoir. C'est pourtant l'une des missions les plus importantes du chef de projet, qui pourra, grâce à une communication préparée et réalisée avec soin, trouver les leviers nécessaires pour faire avancer le projet. Elle s'ajoute à la gestion de la préparation du projet, la coordination de sa réalisation, l'animation de l'équipe projet (un exercice parfois complexe), la gestion des imprévus et la vision post-mortem en fin de cycle.

Quelles sont les principales qualités d'un bon chef de projet ?

Le chef de projet est le représentant du maître d'œuvre, il est chargé du management du projet, c'est-à-dire fixer les objectifs, la stratégie, les moyens ainsi que l'organisation. Il doit aussi coordonner les actions nécessaires à la réalisation du projet. Sa fonction est déterminante ; il doit s'adapter en permanence et optimiser la répartition des ressources en vue d'arriver à une solution optimale ou de moindre coût.

Les qualités humaines d'un bon chef de projet sont les suivantes :

  • capacité à communiquer
  • capacité à déléguer
  • sens de l'écoute
  • habilité à la négociation et à la diplomatie
  • gestion d'équipe
  • autonomie
  • organisation
  • résistance au stress

Concernant le projet en lui-même, le chef de projet doit maintenir en permanence un juste équilibre entre trois exigences : coût du projet, qualité du résultat et délai. On parle de triptyque, de triangle infernal ou encore de triangle d'or.

Avez-vous une dernière chose à ajouter ?

J'aimerais rappeler une phrase de Publilius Syrus (poète latin du Ier siècle av. J.-C., ndlr) extraite de Sentences : "Un projet qu'on n'a pas laissé mûrir, est toujours promptement suivi du repentir."


Guide des métiers et des écoles du numériqueGuide des métiers et des écoles du numérique

Cette fiche est extraite du hors série "Guide des métiers et des écoles du numérique - 2017" édité par Jeux Vidéo Magazine disponible en kiosque jusqu'au 31 janvier 2017. Ci-contre cliquez pour découvrir des extraits des autres métiers.

Offres d'emploi et de stage de chef de projet

Autres fiches métiers


Plus d'informations sur Link Digital Spirit
Publié le 16 décembre 2016 par Emmanuel Forsans

Commentaires des lecteurs

Soyez le premier à commenter cette information.

Partager